Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #INDE

Dans cette région du Gujarat, les traces laissées par le tremblement de terre de 2001 sont profondes. La visite du palais d'un maharadjah est envisagée. Pendant les pourparlers, je pars photographier des enfants qui me régalent de jeux, de mimes et de leur bonne humeur...

Dans le Gujarat, comme partout en Inde, des efforts importants sont faits pour l'éducation et l'on voit souvent les enfants aller ou revenir de l'école avec leur uniforme. Certains tiennent une petite boîte métallique à la main : c'est une mini-cantine dans laquelle ils mettent leur repas.

Mais si la jeunesse est éduquée, le taux d'alphabétisation général est encore trop peu élevé : 70% pour les hommes et 50% pour les femmes. La presse est abondante et possède de nombreux titres (dont certains en anglais) mais je n'ai pas vu beaucoup de gens lire le journal !

L'enseignement supérieur est bien doté. 1000 écoles d'ingénieur et autant de facultés donnent accès à un diplôme d'informaticien par exemple.

Comme dans beaucoup de pays en développement, la radio et la télé sont les moyens culturels privilégiés.  De nombreux foyers se passeraient plutôt de manger que de leur feuilleton favori ! La couverture de ce grand pays n'est pas simple à assurer et 70 millions de foyers reçoivent la télévision par câble ou par satellite.

Il faut dire qu'en Inde les choses sont compliquées : une vingtaine d'états, une quinzaine de langues officielles (mais 2000 langues et dialectes utilisés dans tout le pays), une dizaine d'écritures différentes avec des signes relativement complexes dérivés du Brâhmi, sans compter l'écriture latine !....On a peine à imaginer une telle situation dans notre France colbertiste et centralisée. La situation de l'Europe pourrait s'en rapprocher, mais l'Europe n'utilise qu'un seul type d'écriture, l'écriture latine ! Un vrai casse-tête vous dis-je !...

Un tel pays où règne la complexité à tous les niveaux de l'échelle, a peu de risque de se désintégrer comme cela est arrivé à l'empire soviétique et comme cela pourrait arriver à l'empire chinois.  Les forces qui agissent pour entrelacer les diverses couches de la société et celles qui cherchent à les diviser, ont trouvé leur point d'équilibre depuis longtemps et assurent une certaine stabilité, pour le meilleur et pour le pire : ainsi le système des castes existe depuis plusieurs millénaires et résiste à toutes les tentatives pour le réformer !....


NB : 13 de mes photos sont exposées dans la galerie marchande du magasin Leclerc de Pornic, chez MarcoMiga (du côté de l'Espace Culturel), sous l'intitulé "Sourires des femmes de l'Inde". Elles resteront exposées jusqu'au 26 janvier. Je les remplacerai alors par une autre série : "Gavroches de l'Inde".
Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog