Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
CONVIVIAL-VIRUS 02

Les choses sont devenues plus sérieuses quand des informations extraordinaires commencèrent à filtrer des opérations engagé en Afrique contre les terroristes de la secte APONAO, “Apocalypse now”. La France y avait expédié un contingent qui luttait courageusement depuis une dizaine d’années maintenant. Nos troupes s’étaient embourbées dans un conflit qui les dépassait. Elles croyaient se battre seulement pour les droits de l’homme, mais en réalité, la zone regorgeait de terres rares qui étaient devenues un enjeu capital pour l’économie mondiale et des forces obscures s’y affrontaient. La secte avait des ramifications dans plusieurs parties du monde et recevait des fonds d’associations, de riches donateurs privés, de banques et même d'États. Les téléspectateurs s’étaient habitués à voir, le soir au moment des repas, sur leurs grands écrans déroulants, des vues en 3D, belles comme des jeux vidéo, de l’anéantissement spectaculaire d’une cache d’armes ou de la poursuite d’un groupe de fuyards en droneptère dans les sables du désert. A vrai dire, à la télé, nos troupes étaient toujours victorieuses mais, curieusement, ne l’emportaient jamais !
Un soir, je remarquai que nos héroÏques soldats qui avaient d’habitude le regard fier, le teint hâlé, la peau burinée et une attitude martiale, avaient plutôt l’air nonchalant et sourire aux lèvres de quelqu’un qui vient prendre un verre au bar et discuter avec ses copains. Le reporter, micro en main, avait beau les relancer avec insistance sur les terribles dangers de leur tâche et les exploits de la journée, rien n’y faisait, ils continuaient toujours à sourire béatement, parlant des terroristes comme de vieux complices avec qui l’on aime jouer...

 

CONVIVIAL-VIRUS 02
CONVIVIAL-VIRUS 02
CONVIVIAL-VIRUS 02
CONVIVIAL-VIRUS 02
CONVIVIAL-VIRUS 02
CONVIVIAL-VIRUS 02

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
CONVIVIAL-VIRUS 01

Autrefois nous vivions naturellement “confinés” car nous manquions de moyens pour nous déplacer et nous restions dans notre quartier, dans notre village parfois à vie. Les voyages étaient rares, pas de télé, pas de radio, alors on se racontait des histoires. Je me souviens que nous les écoutions avec passion. En voici une en plusieurs épisodes pour les modernes temps de confinement que nous vivons...

CONVIVIAL-VIRUS 01

 "Oui, je me souviens très bien, c’était au printemps 2044, je venais juste de fêter mes 100 ans. Tout s’était passé dans la joie et la bonne humeur et j’envisageais mon avenir et l’avenir du monde - bien que les problèmes soient nombreux pour l’un et pour l’autre - avec une certaine sérénité. C'est alors que les premiers signes inquiétants sont apparus.
Des personnes qui habitaient près d’une centrale nucléaire furent touchées les premières. Elles souriaient ! mais me direz-vous, il n’y a rien de mal à sourire. Non, c’est vrai, sauf quand des gens habituellement grincheux, acariâtres, hargneux, grandes gueules, râleurs et rabat-joie vous adressent des tonnes de sourires pleins de gentillesse, alors là c’est plutôt surprenant ! La télévision, pourtant plus avide habituellement de reportages à sensations que d’événements de ce genre finit par envoyer une petite équipe de reportage qui revint, elle aussi,  souriante et enthousiaste...." (à suivre)

CONVIVIAL-VIRUS 01
CONVIVIAL-VIRUS 01
CONVIVIAL-VIRUS 01

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE

Confinement oblige, on n’a pas le droit de sortir, mais le soleil a le droit d’entrer !... Un rayon vient illuminer une orchidée posée sur un coin de table. Une merveille !...

Orchidée

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits

Comme tous les écoliers, Tigrou suit des cours sur ordinateur à la maison et c’est un élève parfois récalcitrant.
- TIGROUUUUUU !!!....où en es-tu de tes cours sur ordinateur ?....
- Oui, oui, j'y travaille, mais y’a pas le feu au lac !...
- Mais tu en es rendu où exactement ?
- Je suis d’ssus ! je suis dessus ! Et je dirais même plus, je suis complètement dessus !...

L'école à la maison

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits

Attention cette vidéo contient certains passages qui peuvent faire peur aux plus fragiles : Le repas du dinosaure !
(Molo la tortue joue “La grande bouffe” après 4 mois de jeûne !)

 

(Molo la tortue joue “La grande bouffe” après 4 mois de jeûne !)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
Si les mesures de confinement n’avaient pas existé...
Si les mesures de confinement n’avaient pas existé...
Si les mesures de confinement n’avaient pas existé...

Si les mesures de confinement n’avaient pas existé je serais parti ce matin bien avant le lever du soleil, dans le fond de la baie de Bourgneuf admirer la venue de l’aube et du jour.
Avant la sortie de l’astre il y aurait eu, à l'Est, de grands vols d’oiseaux au-dessus de l’horizon rougeoyant, des vols pressés au-dessus de ma tête comme du papier qu’on défroisse. Des oiseaux encore au dortoir auraient commencé à s’envoler vers le Nord plus sombre,…
Puis les premiers bateaux seraient sortis accompagnés de gigantesque vols d’oiseaux !...
C’était un autre temps, il y a peu, mais on dirait une autre époque….En moi, une petite voix, insiste, persiste et signe, oui, les beaux jours reviendront !....
(Baie de Bourgneuf, hiver 2020)

Si les mesures de confinement n’avaient pas existé...
Si les mesures de confinement n’avaient pas existé...
Si les mesures de confinement n’avaient pas existé...
Si les mesures de confinement n’avaient pas existé...

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Lectures - cinéma - citations -...
La conversation (01)

La Rochefoucauld est né en 1613 à Paris. C’est un écrivain et militaire connu surtout pour ses “maximes”. C’est surprenant de constater la finesse psychologique de ses réflexions sur “l’art de la conversation”. Elles sont valables autant pour la cour de Louis XIV que pour les salons d’aujourd’hui !
“Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c’est que chacun songe plus à ce qu’il veut dire qu’à ce que les autres disent. Il faut écouter ceux qui parlent, si on en veut être écouté ; il faut leur laisser la liberté de se faire entendre, et même de dire des choses inutiles. Au lieu de les contredire ou de les interrompre, comme on fait souvent, on doit, au contraire, entrer dans leur esprit et dans leur goût, montrer qu’on les entend, leur parler de ce qui les touche, louer ce qu’ils disent autant qu’il mérite d’être loué, et faire voir que c’est plus par choix qu’on le loue que par complaisance.

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Lectures - cinéma - citations -...

La Rochefoucauld, cet écrivain du XVIIe siècle auteur des "maximes", continue de nous donner de sages conseils de "conversation" 

la conversation (03)

"...mais s’il y a beaucoup d’art à parler, il n’y en a pas moins à se taire. Il y a un silence éloquent : il sert quelquefois à approuver et à condamner ; il y a un silence moqueur ; il y a un silence respectueux ; il y a des airs, des tours et des manières qui font souvent ce qu’il y a d’agréable ou de désagréable, de délicat ou de choquant dans la conversation. Le secret de s’en bien servir est donné à peu de personnes ; ceux qui en font des règles s’y méprennent quelque fois ; la plus sûre, à mon avis, c’est de n’en point avoir qu’on ne puisse changer, de laisser plutôt voir les négligences dans ce qu’on dit que de l'affectation, d’écouter, de ne parler guère, et de ne se forcer jamais à parler."

la conversation (03)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS
tulipes (02)

Le vent et la pluie ont martyrisé les plantations de tulipes dont les pétales se sont ouverts en vrac ou pendent et n'offrent plus la forme parfaite d’un oeuf aux vives couleurs. Mais cela présente également un avantage, celui de découvrir l’intérieur de la tulipe avec le pistil qui contient les ovules et les étamines porteuses de pollen et ce n’est pas mal non plus !
Venez voir la chiffonnade de tulipes !....

tulipes (02)
tulipes (02)
tulipes (02)
tulipes (02)
tulipes (02)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Lectures - cinéma - citations -...

Le vent s'obstine à contrecarrer le travail des jardiniers. Les fleurs sont toutes ébouriffées, parfois les pétales sont en vrac et les tulipes inclinent leurs belles têtes au couleurs vives vers le sol !... Tant pis, merci aux jardiniers, elles ravissent tout de même l’œil du photographe !....

tulipe '01)

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog