Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

contes

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Contes

 

Vite, vite ils se précipitèrent vers le grand salon où les loups étaient enfermés et ils leur donnèrent l’élixir !

Aussitôt, en un éclair ils se retransformèrent en merveilleux danseurs libres et heureux et ils se lancèrent dans une danse celtique endiablée !

les enfants et les loups enfermés (11)

Ce conte est d'abord paru sur Facebook le premier septembre 2018.  Un grand merci à toutes celles (et ceux) qui ont participé à l'écriture de ce conte par les pistes qu'elles ont lancées ou par leurs remarques. Je remercie en particulier : Evelyne Barré, Sylvie Knab, Anne Vallauri, Nicole, Françoise, Brigitte, jean-Luc,.... et un grand merci aux magnifiques danseurs de EOSTIGED AR STANGALA KERFEUNTEN-QUIMPER que l'on voit sur la photo des masques de loups et l'explosion finale de joie !
à une autre fois pour un autre conte

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Contes

Quand ils arrivèrent devant le château la nuit était tombée, une merveilleuse nuit bleue. Il crurent même voir un lapin bleu dans les constellations ! Ils étaient plein de confiance et se dirigèrent d’un pas décidé vers la grande porte en bois du château !

les enfants et les loups enfermés (10)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Contes

 

Le commerçant fut très étonné quand il vit ces deux enfants devant son stand !

Vous voulez un flacon qui contient un élixir leur demanda-t-il ? mais tous mes flacons contiennent un excellent élixir, un élixir du pays fabriqué avec soin et amour !..

oui, mais ce n’est pas ce genre d’élixir que nous cherchons. Nous voulons un élixir pour combattre le sort jeté par un maléfique korrigan et rendre leur forme humaine à des loups…

Ce n’est pas courant dit le marchand en se grattant la tête, mais je crois avoir ce qu’il vous faut...

Et il sortit d’une boîte décorée d’un lapin bleu, une petite fiole

Et surtout, faites bien attention, c’est à manipuler avec précaution ces choses-là !

Les enfants et les loups enfermés (09)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Contes

 

Arrivés au halles ils ne trouvèrent rien… La fillette utilisa son smartphone pour scanner les halles en lumière jaune...rien, nada, nothing sauf des noms qu’on ne voyait pas auparavant et qui apparaissaient bien nettement maintenant : Place du Marchix, église, Parking de Verdun….

Ils allèrent dans les directions indiquées, en vain !...

Tout à coup la fillette s’écria :

Quand ma tante dit “flacon” en réalité c’est le mot qu’elle emploie pour parler des bouteilles !

Il faut chercher un marchand qui vend du vin !

Les enfants et les loups enfermés (08)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Contes

 

Ils remarquèrent une plaque de rue qui portait le nom de “Georges Clemenceau”. Ils s’y engagèrent. Elle semblait tout droit sortie des pages d’un parchemin…. Ils trouvèrent la niche. Elle était pleine de livres.

- lequel choisir dit la fillette ?

- celui-là s’exclama le garçon ! Regarde, c’est l’histoire du lapin bleu !

Il suggérait de se rendre chez un certain commerçant des halles spécialistes en flacons ….

Les enfants et les loups enfermés (07)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Contes

 

Le message indiquait de se rendre dans la rue des "z’amis de Georges". Ils trouveraient un indice parmi les livres à disposition dans une niche…

- Tu connais les "z’amis de Georges" dit le garçon ?

- Oui, ma tante qui est une excellente cuisinière, les connaît, elle m’a dit qu’il fallait monter l’escalier Galipaud d'abord.

- Celui où il y a des artistes ?...

- Oui, et après il faut aller vers les Hauts de la Ville..

- Excellente cuisinière ta tante ! Hmmm...tu m'as donné faim !

Les enfants et les loups enfermés (06)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Contes

 

La pêcherie bleue était immense et les propriétaires avaient retiré l’échelle pour empêcher d'y monter.

- On ne peut rien faire dit la fillette, c’est trop haut !

- On va escalader dit le garçon !

- moi, je ne peux pas, j’ai le vertige…

- Pas moi, j’ai appris à grimper à l'école  sur un mur d'escalade !

- C’est pas un mur, mais des poteaux, c’est bien plus difficile !...

- Rien d’impossible, il faut seulement faire attention quand on grimpe à avoir toujours trois appuis disponibles.

 

Sans plus attendre le garçon était déjà parti à l’assaut de la grande pêcherie bleue. Après un habile rétablissement, il arriva sur la plateforme. Devant lui une porte était décorée d’un lapin bleu….Il l’ouvrit. Sous un jouet en forme de lapin bleu, il y avait un message….

Les enfants et les loups enfermés (05)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Contes

 

Pas d’ouverture pour entrer, les deux enfants commençaient à désespérer !

- Tout à coup la fillette s’exclama “ici, il y a une trappe !” Elle était recouverte de ronces…

- Heureusement j’ai mon couteau ! s’écria le garçon et il sortit un minuscule canif de sa poche et courageusement il se mit à l’ouvrage...

Après beaucoup d’efforts, ils finirent, à eux deux, par dégager l’ouverture. Lentement ils ouvrirent la trappe….

De la trappe ouverte se dégageait une forte odeur de moisi et des toiles d’araignée pendaient un peu partout….

- Il faut y aller dit la fillette

- Hmmm ! moi, j’ai peur du noir dit le garçon !...

- Et bien, pas moi ! Nous devons délivrer les loups du sort jeté par le korrigan.

Le garçon était tout pâle et presque paralysé par la peur..

- Toi, tu vas resté en haut et me tenir par les bras et je vais sauter sur les planches que l’on voit dessous...

En fait de planches, c’était le vieux coffre un peu vermoulu ! Dedans il y avait plein de vieilles bouteilles couvertes de poussière. l’une était plus grande que les autres. Dedans on distinguait un parchemin…

Le parchemin indiquait qu’il fallait trouver la pêcherie bleue et qu’il fallait suivre les conseils du lapin bleu !...

les enfants et les loups enfermés (04)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Contes

Pour délivrer les loups du sort maléfique lancé par le korrigan les deux enfants devaient chercher une vieille maison près d’une source. Ils arrivèrent dans la rue de la Source, devant une vieille maison sans porte et recouverte de lierre. Les volets n’avaient pas été ouverts depuis des années. Comment entrer se demandaient-ils ?

Les enfants et les loups enfermés(03)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Contes

 

Elle ouvre la porte... Elle entend aussitôt des hurlements plaintifs de loups... Malgré sa peur elle s'approche... Ils lui disent :

"Nous ne sommes pas des loups mais des danseurs. Le maléfique korrigan nous a transformé en loups. Pour nous délivrer il faut que vous trouviez la maison près de la Source. Elle n’a pas de porte et ses volets ne sont jamais ouverts. Dans un coffre il y a l’élixir qui peut nous ramener à notre vraie vie….

Les deux enfants et les loups prisonniers (02)

Voir les commentaires

1 2 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog