Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MADAGASCAR

carte-ambatolampy.jpg

 Entre Antananarivo, la capitale et la ville thermale d'Antsirabe se situe une petite cité de 25 000 habitants : Ambatolampy. C'est une ville agricole connue également pour son marché de zébus et ses fabriques artisanales d'ustensiles de cuisine en aluminium.

Mada0121.jpg

Mada1006.jpg

Cet artisanat utilise de l'aluminium de récupération. Il est fondu dans de simples fournaux de briques puis moulé pour faire des marmites et autres objets de cuisine ou décoratifs.

Mada0120.jpg

Mada0126.jpg

Mada0125.jpg

Mada0118.jpg

Les ouvriers travaillent dans des conditions difficiles et font preuve de beaucoup d'habileté. Leur production n'est pas caractéristique de l'industrie de Madagascar (qui représente 15% du PIB). Elle est de plus en plus concurrencée par les produits industriels et à tendance à perdre e l'importance. La vente de petits objets pour les touristes est un appoint utile.

C'est dimanche et, à proximité, de la fonderie, des joueurs de pétanque s'entraînent. Ce sport, importé par les colons, s'est bien implanté dans l'île qui compte plusieurs champions !

Mada0117.jpg

Mada0132.jpg


Résultat des élections présidentielles de MADAGASCAR

  Le dépouillement officiel n'est pas encore terminé mais le résultat est déjà acquis. C'est Hery Rajaonarimampianina qui est élu. Il était soutenu par le président de transition (auteur du coup d'état de 2009 à qui il a été interdit de se présenter !) Il possède un gros cabinet d'expertise comptable et a déjà été ministre des finances. Il a enseigné à Tana et en France. C'est un homme compétent qui semble décidé à sortir son pays de la misère dans laquelle il s'enfonce. Saura-t-il se détacher suffisamment de son mentor, le président de transition ?


 Pour suivre les activités de l'association Coeur du monde à Madagascar : http://coeurdumonde.over-blog.com/

Commenter cet article

alain BARRE 10/01/2014 18:09


Les îles Glorieuses font partie de ces confettis d'empire que la France a conservé pour des raisons stratégiques et d'intérêt pour la pêche. Donc nous (en tant que citoyens  français) sommes
en effet "propriétaires de ce petit bout de terre perdue et interdit au tourisme.


ab

Aredius 10/01/2014 09:21


Je découvre que je possède (!) en tant que Français d'un peu de quelques îles qui se nomme Glorieuses. D'un coup, je me sens riche.


Combien y-a-t-il de Glorieux et de Glorieuses ?

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog