Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #ppp (Petite Psychologie de Poche

Avoir une personnalité n’est pas une maladie, c’est plutôt le contraire – ne pas en avoir- qui en serait une ! Mais tout est affaire de dosage. Un peu de citron avec du sirop de canne et du rhum…Hummmm ! c’est pas mal du tout ! un grand verre ne contenant que du citron, que du sirop de canne ou que du rhum… ça craint ! Effectivement, tout est affaire de mesure pour ce qui est des personnalités, comme dans beaucoup de domaines, et c’est l’excès qui pose problème, souvent au sujet lui-même et encore plus à son entourage.

Ainsi la personnalité obsessionnelle, à dose modérée, est tout à fait fréquentable, à haute dose elle devient plus difficile à supporter. Le mot clé qui la caractérise est « plus-que-parfait » !

Ses principales caractéristiques :

Le perfectionnisme : Il faut que tout soit à sa place, disposé dans un certain ordre et parfaitement exécuté. La personne exerce cette exigence de qualité envers elle-même et envers les autres souvent sur le mode de la critique et de la punition.

L’obstination : il faut que les choses soient faites  selon certaines règles. C'est ainsi et pas autrement !

La froideur relationnelle : comme le devoir passe avant tout, la peur de l’erreur et la recherche de la perfection aboutissent à un fonctionnement rigide et sans joie. Le plaisir et la spontanéité sont les grands sacrifiés.

Le doute : la peur de commettre une erreur est telle qu’elle entraîne la personne a tergiverser, à hésiter encore, à remette au lendemain pour essayer de trouver encore une meilleure solution,…

La rigueur morale : Là-dessus on peut lui faire confiance, elle est extrêmement consciencieuse et scrupuleuse.

A demain pour la suite...

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog