Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #alain barré

Le monde frappe à notre porte et les candidats n'arrêtent pas de faire des promesses impossibles à tenir et les groupes de pression de faire semblant de croire qu'ils en ont les moyens. L'Inde et la Chine se développent à une vitesse que l'on a du mal à imaginer vu d'ici. La population de l'Afrique, malgré le Sida, croît d'une façon exponentielle alors que celle de la plupart des pays européens est en plein marasme ou en régression dramatique (cas de l'Allemagne). Et de quoi discute-t-on en France : des zavantagescatégoriels que l'on pourrait gratter, des prébendes que l'on voudrait momifier, des zavantagesacquis auxquels il ne faut surtout pas toucher, des trentecinqheures déifiées, des zémigrés-qu'il faut-empêcher-d'entrer-ou-obliger-à-sortir, du droit au logement, à la santé, au bonheur, à la bonne-bouffe, aux lieux publics sans fumée, etc...

Le monde à changé, une page est tournée ou s'apprête à être tournée et tous les candidats et les médias continuent à faire des ronds inutiles dans l'eau, du bruit avec la bouche, des gestes avec les mains, du bla-bla de rien !...

Le centre du monde n'est plus en Europe et tous les candidats s'emploient à cacher que le roi est nu. Les plus dérisoires étant encore ceux d'extrême gauche qui en rajoutent encore dans les promesses impossibles, dans l'aveuglement nombriliste et le clientélisme sectaire !

Ouvrez les fenêtres, faites entrer un peu d'air, faites entrer le monde dans le débat ! La mondialisation, que ne veulent pas voir les pudibonds de l'exception française est là, et bien là. Ce ne sont pas les incantations (en particulier pas celles des antimondialistes malgré leurs intentions souvent bonnes), qui la feront reculer. Il est nécessaire de regarder ce problème en face, de s'articuler avec les nouvelles grandes puissances, d'accepter un monde multipolaire, d'intégrer les nouveaux arrivants au lieu de les considérer comme des pestiférés et de tenter d'anticiper les changements, à notre mesure, et d'infléchir leur orientation.

 

Le monde est UN, la mondialisation nous le rappelle aujourd'hui et nous voudrions garder notre fière devise : « Liberté, égalité, fraternité » seulement pour quelques uns, pour ceux de notre famille et encore, les « rapportés », même ceux de la deuxième ou troisième génération ne sont pas vraiment acceptés !? Combien faudra-t-il de révoltes, de « jacqueries » pour que les choses changent ?....

Ceci dit il nous faudra bien choisir avec les candidats que nous avons et les réalités de notre pays et chacun votera en conscience. Cette petite diatribe d'aujourd'hui est juste là pour dire que la France n'est plus la puissance impériale d'autrefois, que nous ne pouvons pas imposer nos points de vue aux autres comme Napoléon l'a fait pour le code civil en Europe après 1789 (avec ses armées !...). Pour préserver notre identité nationale, c'est un mauvais calcul de se crisper sur nos  « valeurs », il ne s'agit pas de les renier mais sûrement de les faire évoluer en les confrontant au autres pays de l'Europe et au le monde. Sinon le monde et l'Europe se développeront sans nous et, peut-être contre nous...

Commenter cet article

le gaucher baguenaudeur .. 17/04/2007 21:56

Alors là, voilà ce que j'ai envie d'entendre depuis longtemps...
Le monde est UN
Enfin en finir avec le discours bleu blanc rouge des derniers temps.. Je t'avais fait un long commentaire.. Plantage, alors tu te contenteras de ça! Ras le bol de nos frontières!

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog