Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #Ateliers d'artistes...

L’Orangerie n’est pas dédiée seulement aux nymphéas de Monet, on y trouve les œuvres de nombreux autres artistes majeurs. Renoir est bien représenté par quelques somptueux tableaux reproduisant des nus. Autant Monet se complait dans des compositions gigantesques autant Renoir est intimiste ! Il a commencé sa carrière en peignant de fines porcelaines et ses tableaux ont gardé la délicatesse et la précision que requérait son premier travail. Renoir est le peintre de la gaieté, de la beauté, de la jeunesse.

 Un régal et une source d'inspiration inégalable pour un photographe ! Ses modèles n’ont pas les normes sous-alimentées et dépourvues de musculature des mannequins d’aujourd’hui. Sans être obèses, ils sont bien en chair, une peau bien blanche, un peu nacrée et de longs cheveux... On les voit dans des situations plutôt naturelles ou peu affétées : lors d’une baignade, jouant du piano, à la guinguette, ou posant mollement pour le peintre. Renoir aime la vie, pas la souffrance et quand il fait poser un modèle il ne lui demande pas des poses compliquées. Pour le tableau ci-dessous on dirait qu’il a dit tout simplement à son modèle : « Allonge-toi sur le divan, confortablement, et regarde-moi ! ».

 De toutes les peintures de Renoir se dégagent un hymne à la beauté, à la quiétude, au goût de la vie. Quelque chose de sain et naturel...

Cela pourrait être superficiel. Je crois plutôt que le malheur est notre pente naturelle et c’est bien ce dernier, que de nombreux artistes dépeignent avec tant de complaisance qui me paraît artificiel voyez comme j’ai souffert et comme le monde est noir, donc je ne peux peindre ou parler que du malheur ! »). Renoir ne se laisse pas aller à la (mauvaise) pente naturelle du genre humain, avec son pinceau et un peu de couleur il essaie de nous dessiner des chemins qui montent vers le bonheur.

Ps : Renoir a séjourné à Pornic où il a peint quatre toiles. J’en ai une à la maison (en repro) si vous êtes intéressés faites-moi penser à vous la montrer et à comparer sa peinture avec la photo prise au même endroit.

Commenter cet article

alain 19/03/2007 21:09

Non Sido , je ne parle pas de toi mais de ceux qui pensent que pour être pris au sérieux il faut être triste. Toi, Sido quand tu parles de ta peine tu le fais avec élégance et les photos qui l'accompagne nous rappelle ton goût pour la vie...
AB

lasidonie 19/03/2007 20:30

ces tableaux sont un plaisir de la sensibilité pas uniquement des yeux. Ils donnent grâce, spontanéité, vie, couleurs, à la femme. Ce dernier tableau est avec "la liseuse" l'un de mes préférés de Renoir.
J'ai souri à ta phrase "voyez comme j'ai souffert, comme le monde est noir etc..." je me suis bizarrement ,légèrement, sentie concernée !!!Mais je ne suis pas une artiste donc je suis excusable n'est-ce-pas ?

henry canaan papy 19/03/2007 17:36

Quelle beauté quelle couleur quelle joie quelle vie, dans ces tableaux, moi qui commence tout juste à découvrir la peinture, à travers différents tableaux ou esquisses, que je commence réellement à VOIR, une vision toute éblouie par tant d'amour dégagé par ces OEUVRES !!!   merci à toi de nous les montrer !!!

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog