Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #Autres VOYAGES

Au sud de Biarritz, la côte Basque garde un relief escarpé et les falaises sont abruptes. On peut s'arrêter à Bidart puis, un peu plus loin à Guéthary d'où l'on peut profiter du sentier qui longe la falaise pour une longue et splendide promenade. A Guéthary il ne faut pas hésiter à descendre la côte à 17 % pour accéder à la « plage » et au spot de surf. Le point de vue est superbe…

Après Guéthary on a le choix : prendre l'autoroute ou continuer par la vieille route jusqu'à St-Jean-de-Luz. Pour ma part je préfère suivre la nationale puis éviter de rentrer dans Saint-Jean-de-Luz (mais si vous aimez les embouteillages, même en hiver c'est comme vous voulez !...) Le point de vue me paraît bien plus intéressant quand on choisit d'aller de l’autre côté du port, à Ciboure. Ciboure est dans l’ombre, situation idéale pour des vacances d’été. Montez l’escalier derrière la vieille église et devant vous s’étalera un panorama somptueux : celui de St-Jean-de-Luz avec, au centre, la vieille église où Louis XIV épousa l’infante d’Espagne.

Merci à la charmante habitante de ZIBURU qui m’a permis de m’installer sur sa terrasse pour prendre des photos !

Le pays Basque est un pays de vieille culture. Il a été habité bien avant l’arrivée des Celtes. Sa langue originale en témoigne mais également d’autres indices comme la forme particulière de la « croix Basque »  ou « Lauburu » qui est un symbole solaire plus proche, en réalité, d’une svastikas que d’une croix chrétienne. Ce symbole évoque peut-être le temps qui passe, la succession des saisons, l’impermanence, une dynamique proche de celle du yin yang ?...

Le fort de Socoa, construit par Vauban protège la baie de St-Jean-de-Luz. Son rôle défensif n’a jamais été probant mais c’est aujourd’hui une belle promenade, particulièrement au soleil couchant.

Si l’on continue vers le Sud on arrive bientôt à Hendaye, puis à la frontière de l’Espagne et même si l'on est encore au pays Basque, c'est une autre histoire !...

Commenter cet article

jean-luc 09/01/2007 05:19

 
Merci Alain pour la balade lumineuse sur cette rive montagneuse du golfe de Gascogne. Certes cette mer peut paraître hableuse, mais combien puissante et fantasque.
J'aime ces reportages.

lasidonie 08/01/2007 11:56

je continue la visite de cette belle côte dont seul St Jean de luz m'est familier. J'ai trouvé ce petit endroit charmant, accueillant ( c'était en automne...) agréable ; décue par contre par Handaye. Nous avons traversé ensuite le pays basque par l'intérieur en direction de Pau. Paysages bien attirants aussi.
tu es passé trop tôt , le soleil ne s'était pas encore couché...sur l'écran.

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog