Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #PRAGUE Tchéquie et pays proches

Le « château » domine Prague. Remarque importante, le « château » n’est pas un château ! Cet ensemble comprend le palais royal, la cathédrale Saint-Guy, et de nombreuses rues, ruelles, jardins, chapelles, musées, regroupées dans le quartier de Hradcany (=quartier du château, à prononcer : "radtchany", sans oublier le H aspiré !). L’évènement qui attire le plus de monde bien qu’il ne soit pas le plus intéressant est la relève de la garde. De beaux militaires, habillés comme des soldats de plomb et aussi raides qu’eux, propres et astiqués jusqu’à la semelle des chaussures, font plein de manières pour marcher et jouent de la musique. La relève de la garde pour les militaires c’est comme la période des « transmissions » dans une équipe d’infirmières, d’aides soignants ou d’éducs, mais sans la parole, le café en moins, la musique martiale et un protocole compliqué en plus ! C’est fou la foule de oufs que ça draine, et personne ne moufte ! Les pickpockets sont aux anges et se promènent mains dans les poches (des autres…), les messieurs se rengorgent et rentrent leur bedaine, les dames se font prendre en photo avec de beaux gars encasquettés.

 

 

 

 

La relève de la garde terminée, vous êtes libérés et vous pouvez aller visiter la cathédrale Saint Guy. Rien à dire, c’est de la belle ouvrage ! Elle date du 14ème siècle et nous pouvons, nous les coqs gaulois, pousser un sacré cocorico car c’est un français, Mathieu d’Arras, qui en a été l’architecte ! Les vitraux n’ont pas l’ancienneté de ceux de Chartres mais ils sont de toute beauté, ceux d’Alfons Mucha en particulier (prononcez « Murrra »), créés dans le style art nouveau dont il est le plus brillant représentant en Europe.

 

 

 

 

L’extérieur présente de nombreux éléments remarquables, en particulier une mosaïque minutieusement restaurée et une grille en fer forgée avec des petits personnages représentant des scènes de métier. Les touristes, en général ne la voient pas. Ils restent au loin pour admirer la mosaïque. N’hésitez pas, approchez-vous, vous ne le regretterez pas !

 

 

 

 

Les abords du château sont intéressants. Dans la rue qui fait face au château (4 ou 5oo m avant), on voit la « maison de Mozart », plus exactement celle que Milos Forman a utilisée dans son film AMADEUS.

 

 

 

 

Sur la droite s’étend le quartier de Mala Strana (« petit côté ») qui regorge de superbes maisons baroques.

 

 

 

 

A gauche la vue s’étend, sur la vallée de Vltava et l’enfilade des ponts. On distingue le célèbre pont St Charles, attraction privilégiée des touristes avec la place de la vieille ville.

 

 

 

 

Quand on est sur le plateau situé à gauche de la cathédrale (côté mosaïque), on peut prendre un escalier qui mène aux jardins, au pied des remparts. A partir de là on peut descendre vers les rives de la Vltava en passant par d’autres superbes jardins (payant) en terrasse.

 

 

 

 

Une autre façon de descendre vers les rives de la Vltava et de rejoindre le pont St Charles est de prendre la rue située à droite de l’entrée du château. Elle passe par le quartier de la Mala Strana (« le petit côté »), elle longe de superbes maisons baroques et aboutit à la porte du pont. On peut s’arrêter un instant pour admirer l’église Saint Nicolas, les jardins Wallenstein et flâner sur l’île Kampa qui accueille actuellement une superbe expo de photos de Yann Arthus Bertrand. Une centaine de photos sur un parcours de quelques centaines de mètres en plein air. Splendide !

 

 

 

 

Commenter cet article

La Fanchon 09/10/2006 19:09

Un grand bravo pour ce reportage mais les photos quelle lumière !

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog