Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #Poèsie et chansons d'ici et d'ailleurs...

Francis BLANCHE n’est pas que le notaire rondouillard des « tontons flingueurs » (maître Folace), il a écrit des poèmes (« Mon oursin et moi » http://www.evene.fr/livres/livre/francis-blanche-mon-oursin-17531.php ) et des textes de chansons, entre autres  pour Trenet et Dalida. C’est ainsi que l’un des plus grands succès de Dalida, l’histoire d’un amour, a été écrit par Francis Blanche. Cette chanson a été fredonnée par des millions de personnes et reprises dans le films de Balasko : « gazon maudit » paru en août 2000. Pour moi c’est de la belle et grande poésie qui, sans avoir l’air d’y toucher, avec des mots simples, parle de choses profondes, qui peuvent concerner chacun et « qui ne finiront jamais ».

 

Salut l’artiste !

 Dalida, L'histoire d'un amour, Paroles et Musique : C.Almaran, F.Blanche 1957

Mon histoire, c'est l'histoire d'un amour
Ma complainte, c'est la plainte de deux cœurs
Un roman comme tant d'autres
Qui pourrait être le votre
Gens d'ici ou bien d'ailleurs

C'est la flamme qui enflamme sans brûler
C'est le rêve que l'on rêve sans dormir
Comme un arbre qui se dresse
Plein de force et de tendresse
Vers le jour qui va venir

Refrain :
C'est l'histoire d'un amour, éternel et banal
Qui apporte chaque jour tout le bien tout le mal
Avec l'heure où l'on s'enlace, celle où l'on se dit adieu
Avec les soirées d'angoisse et les matins merveilleux

Mon histoire c'est l'histoire qu'on connaît
Ceux qui s'aiment jouent la même je le sais
Et tragique ou bien profonde
C'est la seule chanson du monde
Qui ne finira jamais.

C'est l'histoire d'un amour
Qui apporte chaque jour tout le bien tout le mal
Avec l'heure où l'on s'enlace celle où l'on se dit adieux
Avec des soirées d'angoisse et les matins merveilleux

Mon histoire, c'est l'histoire qu'on connaît
Ceux qui s'aiment jouent la même je le sais

Mais naïve ou bien profonde
C'est la seule chanson du monde
Qui ne finira jamais

Des références : 

Pour le film Gazon maudit : http://www.pixmania.com/dvd-gazon-maudit/frfr118402_dvdart.html#

Pour le site officiel de DALIDA : http://www.dalida.com/fr.htm

Quelques citations de Francis BLANCHE :

- La télévision est une chose formidable. Quand on ferme les yeux, on croit entendre la radio! 

- Plus je connais les hommes, plus j'aime les femmes.

- Rien n'est plus agaçant que de ne pas se rappeler ce dont on ne parvient pas à se souvenir et rien n'est plus énervant que de se souvenir ce qu'on voudrait parvenir à oublier.

- S'ennuyer veut dire: ennuyer les autres...

Commenter cet article

Lasidonie 19/09/2006 20:01

Je fais de grandes flâneries dans les blogs et je découvre chaque jour plein de talents divers. En voici un que je retiens, parceque les mots y ont une place de choix, et c'est ce que j'aime. Et puis cette citation de F.Blanche me plait : "se souvenir de ce que l'on voudrait parvenir à oublier", j'ai écrit  plusieurs choses sur ce thème !....Je repasserai par ici. A bientôt. Sido.

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog