Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #ANGELO t'allait si bien ! (feuilleton)

 Léa poursuit son récit : j’arrive au cimetière. Une voiture noire, tout feu éteint attend près de la porte d’entrée. Cinq silhouettes immobiles sont calées sur les sièges. Sur la banquette arrière, je crois reconnaître Angelo, la tête penchée entre les épaules, mon cœur bat à tout rompre, il est vivant ! Je me dirige vers la portière avant de la voiture. La vitre s’abaisse lentement.


- Les détonateurs sont cachés à l’intérieur. J’ai la clé, suivez-moi et emmenez Angelo avec vous.

Les deux hommes à l’arrière sortent, encadrants un Angelo voûté, menotté, au visage tuméfié. Je remarque qu’il porte également un pansement autour de la main gauche. Je me dirige immédiatement vers la porte latérale. Je n’ai pas la clé du cimetière, mais je fais semblant de fouiller dans la poche de ma veste et je sors la clé de mon appartement que je garde toujours sur moi en réserve, dans une poche de mon cabas avec un double de mon permis de conduire au cas où... J’essaie, maladroitement, à plusieurs reprises, d’introduire la clé dans la serrure. La clé glisse et tombe en tintant sur le ciment. Ce que j’espérais, aussitôt se produit, les deux molosses surgissent dans la nuit et viennent se coller contre la grille.

- Tout doux, mes mignons, tout doux…je leur donne le plat de ma main à renifler et je leur caresse la tête.

Les chiens me reconnaissent, s’agitent joyeusement et me distribuent des grands coups de langue à travers la grille. Tout en les flattant, je me penche pour ramasser la clé et glisse la photocopie de mon permis de conduire dans la gueule de l’un d’eux. Le chien bondit aussitôt vers son maître avec le précieux sésame. Alors que je fais toujours des essais infructueux pour ouvrir la grille, le gardien apparaît.

- Bonjour, Madame Arabis, vous vous êtes encore trompée de clé ?

- Oui, je venais avec des amis pour leur faire voir la tombe de Phox...
Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog