Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #RENOIR et RENOIR à Pornic

Il me semble que Renoir a fortement exagéré l’importance des barres rocheuses. Il a écrasé la perspective et donné une ampleur imposante aux bâtiments du fond.

Sur la photo, prise au 27 mm (vision un peu plus large que la vision humaine), ces constructions paraissent toutes petites ! Il est vrai que Renoir était sans doute plus près  et un peu plus haut (bâtisse des sauveteurs) mais, de même façon que sur la plage du château, il a pris des libertés avec la réalité pour des raisons de composition et d’équilibre interne de son tableau.

Comme sur la plage du château, il a mis une scène de genre : des gens sous un parasol et d’autres qui se promènent sur la grève. Peu ou pas de "plageux" assis (comme il disait un peu péjorativement) et seulement quelques uns dans l’eau. L’impressionnante barre rocheuse du premier plan est égayée par un jeune pêcheur de crevettes en habits de marin et deux jeunes filles assises, de dos et tournée vers la mer.

Le ciel occupe une place démesurée sur le tableau de Renoir. Des voiliers occupent la ligne d’horizon et une barque verte flotte  sur la petite baie intérieure. La mer, comme d’habitude chez Renoir, offre des couleurs lumineuses comme c'est parfois le cas sur la côte de Jade. Les rochers et le sable sont peints en couleurs vives, ocres, orangés et jaunes.

Progressivement, il faudra se rapprocher du tableau. C'est un travail qui demandera des heures et des jours même. Un peu comme pour une peinture !...

Renoir a cherché a nous enchanter en faisant chanter les couleurs ! Même s'il s'agit d'une toile qui n'est pas entièrement finie (ne disait-il pas que sur dix paysages, "on n'en termine qu'un parce que le temps a changé"), le pari est réussi, et près de 120 ans plus tard, la magie fonctionne toujours !

Ne reste plus qu'une chose à faire : élaborer avec tous ces documents, photos, tableaux,dessins réalisés par les artistes participants à cette journée, une exposition digne de ce peintre hors du commun par son oeuvre et sa personnalité. Elle devrait se tenir à la médiathèque, pendant tout le mois de décembre (discussion en cours) avec, peut-être un "vernissage" le jeudi 3 décembre, jour anniversaire de sa mort ?

Si vous voulez savoir comment on fait pour peindre le bonheur, vous viendrez la voir !...

Commenter cet article

CLOVIS SIMARD 14/11/2011 13:19



Blog(fermaton.over-blog.com).No.12- THÉORÈME RENOIR.-Relaxation et Maths.



Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog