Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #RENOIR et RENOIR à Pornic

Comment refléter fidèlement les jeux de la lumière sur les robes chatoyantes et sur les visages des danseurs du moulin de la galette ? Leonard de Vinci avait découvert la technique du sfumato pour que les personnages qu’il représentait n’apparaissent pas figés comme des statues mais pleins d’une vie mystérieuse et dense. C’est la mise au point de cette technique qui lui a pris tant de temps pour la réalisation de la Joconde  et qui a contribué à en faire un chef-d'oeuvre qui nous interpelle encore aujourd'hui. Le sfumato consistait dans un estompage des contours qui laisse l’œil du spectateur deviner les formes et les compléter. Le résultat le plus spectaculaire en est le fameux sourire de la Joconde à jamais énigmatique !....Les photographes connaissent bien cette technique et quand ils font un portrait, ils s’arrangent pour faire la netteté sur l’œil du modèle, laissant le flou envahir progressivement les formes et le cadre du visage. L’œil du spectateur se satisfait de cette netteté partielle et le cerveau prend du plaisir à reconstituer le reste à sa guise !

Mais Renoir ne pouvait utiliser la technique du sfumato qui noyait les détails dans des dégradés sombres contribuant à donner un aspect austère à la peinture classique.

Comment rendre l’éclat du soleil, ses éclaboussures de lumière sur les robes et sur les joues des danseuses ?...Il a d’abord supprimé le noir de ses ombres pour ne garder que des juxtapositions de couleurs ou des entrelacs de coups de pinceau qui ne retrouvent leur unité qu’en prenant du recul pour observer la toile. Comme Vinci, il n’a pas hésité à sacrifier la précision des contours, jouant sur les rapports entre le net et le flou, sachant bien que notre cerveau n’a besoin que de quelques détails essentiels pour reconstituer le tout !

Quand cette toile fut exposée, en 1876, elle souleva, évidemment l’indignation, la ire et les délires des critiques ! Elle est aujourd’hui l’une des principales attractions du musée d’Orsay.


Eric CHARTIER est acteur, un acteur seul sur scène qui lit de grands auteurs. Mercredi dernier il lisait, ou plutôt il interprétait comme un musicien interprète un compositeur, des textes de Alexis de Tocqueville : "De la démocratie en Amérique". Un régal ! jamais je n'ai entendu un acteur mettre autant de nuances dans une phrase, que dis-je, pas seulement dans la phrase, mais dans chaque segment de phrase. Le texte s'anime, prend vie, nous permettant d'accéder à la moindre nuance de la pensée de l'auteur ! Une heure de lecture entrecoupée par une pause de 5 minutes, un exploit dont on sort subjugué, ébahi ! Trop tard pour Tocqueville, mais tous les jeudis et vendredis à 21 H, du 16 juillet au 21 août, Eric Chartier donne des extraits de "Un balcon en forêt" de Julien Gracq. Réservation au 02 40 82 72 72 ou chateaudesbrefs@orange.fr; à La grange des Brefs, PORNIC (près de la chapelle de Prigny). A ne manquer sous aucun prétexte !

                       (Merci à Geneviève P. de m'avoir fait connaître cet acteur hors norme !)

Commenter cet article

alainB 08/08/2009 09:25

Oui, ce serait bien que Eric CHARTIER passe dans une belle salle de Pornic, -Je pense au nouvel amphi par exemple- Mais, dans le cadre de cet antique domaine, la grange aménagée, les banquettes et les vieux fauteuils, les textes prennent une saveur et une densité qu'il serait difficile d'approcher dans une salle plus "normalisée".

jean-luc saint-marc 07/08/2009 09:35

oupps !!!floutage,floutage !

jean-luc saint-marc 07/08/2009 09:33

J'apprécie la qualité du foutage sur les auditeurs,confortable, comme l'instant me semble-t-il ...

Proust 07/08/2009 08:19

Merci Alain pour Eric Chartier !  Je suis contente que vous soyiez allé l'écouter.  Oui c'est un grand monsieur.  Dommage que Pornic ne l'aide pas plus !Geneviève

Pivoine 07/08/2009 08:04

C'est très sympa de faire de la pub à Mr Chartier , je pense que tous les amateurs de bons textes connaissent déjà ce grand Monsieur  et que par le biais de votre message d'autres se laisseront tenter ... surtout du Gracq!  C'est bien dommage que Mr Chartier ne soit pas plus présent dans les salles de Pornic , tout le monde ne pas aller au chateau des Brefs

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog