Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #alain barré

Comme d’habitude quand on invoque Dieu en politique, on peut être sûr que d'est pour déchaîner les pires forces du diable ! Le Hezbollah, « parti de Dieu » en est, aujourd’hui au Liban, la triste confirmation. Dieu est le moyen pratique de rassembler les espoirs, les colères, les désespoirs, les désirs de vengeance, les passions au service de causes éminemment humaines ! Certains se sont essayés à la conquête du pouvoir en se passant de ce joker divin, très vite il a fallu substituer à la divinité absente un autre culte, celui de la personnalité ! C’est le cas pour la plupart des révolutions communistes, de Staline le « petit père des peuples », à Mao tsé toung, en passant par Kim il Sung, le fantoche de la Corée du Nord ! Le « sous-commandant Marcos », malgré son passe-montagne, n’y échappe pas ! Nous sommes des animaux sociaux et nous adorons les chefs sur terre et dans les cieux. L'existence de l'anarchie prouve, à contrario, la puissance de ce besoin.

Les Israéliens, eux, se présentent comme étant le « peuple élu de Dieu ». La lutte se déroule donc entre « le parti de Dieu » et « les élus de Dieu », au détriment d’un pays tiers innocent et relativement tolérant du point de vue religieux, le Liban. Pas étonnant qu’un tel conflit soit interminable ! D’autant plus que les différentes variantes du Dieu des Chrétiens, du Dieu des musulmans et du Dieu des juifs cohabitent toutes à Jérusalem, la ville sainte !

 

L’enjeu de cette nouvelle guerre du Liban dépasse sûrement le seul problème palestinien. L’Iran en quête de leadership dans le monde arabe et qui a besoin pour cela de la force de frappe nucléaire, a déclaré qu’il fallait « détruire Israël ». Il n’est pas sûr que le sort des Palestiniens préoccupe réellement cette grande puissance régionale. Son allié, le Hezbollah est un pion dans cette stratégie (ce qui ne l’empêche pas d’avoir en même temps sa propre stratégie). Or le problème de fond reste celui du droit à l'existence d'un peuple martyr, les juifs et de l’injustice infligée aux Palestiniens. Il est compréhensible que les juifs martyrisés au cours de la deuxième guerre mondiale, souhaite se constituer sous forme d'un état. Il est indispensable que cela ne se fasse pas au détriment des Palestiniens. Ceux-ci doivent disposer également d’un état fiable et autonome.

 

L’état d’Israël est un état jeune. L’occupation du territoire, par ses lointains ancêtres, il y a plus de 2000 ans peut-elle être une justification valable à l’occupation de la Palestine ? Rien n’est moins sûr et tout pousse les pays arabes à l'exécration de ce jeune état qu'on leur a imposé. Le temps joue contre Israël. Les roquettes du Hezbollah sont d’ores et déjà capables d’atteindre les principales villes du pays. La tentative de l’état Hébreu d’éradiquer toute possibilité d’attaque en dehors de ses frontières est vouée à l’échec et plus les années passent plus le danger s’accroît. À terme, d’ici quelques années, l’état israélien sera militairement indéfendable Il est possible qu’il n’y ait pas de solution raisonnable à ce problème, tellement les enjeux dépassent les intérêts des 2 belligérants principaux. Il faut peut-être s’attendre à la disparition de l’état d’Israël et à la dispersion de ses habitants ? La diaspora juive a été une façon d’être des juifs, pendant des siècles, à travers le monde. Ils se sont forgés une identité malgré ou à cause de cette dispersion. Leurs talents et la haine que leur ont voué souvent, les sociétés chrétiennes et musulmanes leur ont appris à subsister et à résister dans les pires conditions malgré les pogroms et les tentatives d’extermination. On ne compte plus le nombre de personnages illustres issus de cette culture. Il n'est pas impossible que leur errance, interrompue pendant quelques dizaines d’années (très peu au vu de leur histoire), reprenne si une solution équitable et viable pour la création d'un état palestinien, n'est pas trouvé dans les quelques années à venir.

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog