Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #Poèsie et chansons d'ici et d'ailleurs...

Les musiciens font plutôt bien leur job et se dépensent sans compter. Les spectateurs en ont pour leur argent. Ils sont la plupart du temps plutôt inertes, comme assommés par les décibels, les basses saturées, les hurlements suraigus, les cris rauques, la fumée des fumigènes, hypnotisés par les balancements avant-arrière frénétiques des musiciens (comment font-ils pour continuer à jouer dans ces conditions, un véritable exploit ?! )...

Certains groupes ont leur fans qui dansent au pied de la scène. Ils s'enferment dans leur bulle de bruits et de balancement insistants s'inspirant parfois de mouvements proches du karaté. Par certains côtés, ils me font penser à des personnes polyhandicapées et atteintes d'autisme que j'ai connus. Les balancements binaires et insistants sont du même type et doivent permettre de s'isoler du monde...

Les amateurs de ce genre de musique ont leur festival : le Hellfest, qui a rassemblé cette année plus de 60 000 personnes dans la petite cité médiévale de CLISSON.

La musique et l'ambiance ne m'ont pas déplu. Si vous ne connaissez pas ce genre musical aux antipodes du classique et de la variété habituelle, essayez-le ! Il est pratiqué par d'authentiques musiciens qui maîtrisent leur instrument et savent bouger sur scène. Il faut leur reconnaître cela même si l'on n'aime pas même si l'on n'apprécie pas le genre ! Mais surtout, n'oubliez pas vos bouchons d'oreilles !!...


Commenter cet article

alainB 22/07/2009 15:13

Merci Sido pour ton commentaire !Je ne crois pas que cette musique soit le résultat d'un défoulement bestial, en tout cas, pas que cela. Elle est l'aboutissement d'une évolution de la musique rock et de la technologie. Sans amplis surpuissants pas de musique métal, mais il ne faut pas négliger la culture musicale de ces artistes. Certains ne s'entendent plus beaucoup jouer car ils sont devenus plus ou moins sourds mais ils connaissent le rock et, pour certains, la musique classique !.... Ils m'intéressent avant tout par ce qu'ils révèlent d'une société et, de ce point de vue, l'analyse reste à faire.ab

sido 22/07/2009 09:10

Ce que j'apprécie par dessus tout sur tes notes ( sans allusion, tes décibels sont plus qu'agréables...) ),  c'est ta façon de décrire l'indescriptible avec toujours la pointe de sel sans over-dose et de piment qui relève le plus insupportable des plats !Je fuis, même avec les boules quiès, et ne suis pas sûre que l'expression de la révolte soit le moteur de cette démesure musicale ( oups, musque ? ?????) et verbale ( retour à la planête des singes ??????). Je vois plutôt un défoulement de type animal sans rime ni raison.Bonne fin de semaine, et bises, Alain(A quand un reportage avec piano, violon, chef d'orchestre auditoire au silence religieux ? )

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog