Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #HAN SHAN moine ZEN et poète
nuit de pleine lune
"Haut, plus que haut le sommet de la montagne
Je regarde alentour : pas de limites !
Je suis assis seul et personne ne le sait
Et la lune est solitaire elle aussi
Elle illumine la source glacée
Et pourtant dans la source, nulle trace de lune !...
La lune est là-haut, tout là-haut dans le ciel
Et moi, en bas, tout en bas, je murmure ce chant !
Ce chant qui, au fond, n'a pas grand chose de Zen !"
 

Oui, Han Shan, ce chant n'a pas grand chose de zen, et c'est pour ça qu'on t'aime ! Han Shan est un poète chinois du VIIe siècle qui s'est inspiré du taoïsme et du Ch'an, une forme zen du bouddhisme. Il s'est retiré dans la montagne où il a vécu loin des soucis et des honneurs de la ville. Il a été redécouvert en occident par les écrivains de la "beat generation, en particulier Jack Kerouac qui a écrit "le clochard céleste" en s'inspirant de lui. Les beattles l'ont mis en chanson dans "the fool of the hill"

"But the fool on the hill,
Mais le fou de la colline,
Sees the sun going down.
Voit le soleil se coucher
And the eyes in his head,
Et les yeux dans sa tête
See the world spinning around. .
Voient le monde tourner..."
 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog