Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #INDE

Junagadh est situé un peu en retrait de la mer, près du sommet le plus élevé du Gujarat (1117 m). La citadelle d'Uparkot dresse ses remparts et ses canons au-dessus de la ville (200 000 habitants). Les nababs locaux maintinrent leur pouvoir jusqu'à l'indépendance et dépensèrent sans compter l'argent et les efforts du peuple de leur minuscule état (8500 Km carrés), pour édifier, en leur propre honneur, des nécropoles mégalos et délirantes.

La plus baroque est le Mahabat Maqbara. Il date seulement des années 1890 et ne semble pas avoir beaucoup été entretenu depuis la destitution des nababs en 1947. Il mélange les styles hindous, musulman et européen dans un délire d'escaliers inutiles, de bulbes, de coupoles, de pinacles, de pendentifs,... Le résultat n'est pas du meilleur goût. Il me fait penser à ces « folies » que les aristocrates faisaient construire, à la fin du XXVIIIe siècle, pour abriter leurs amours clandestines. Les nababs y abritaient les dépouilles de leurs amours défuntes !...On place son orgueil où l'on peut !

En me baladant dans les rues de la ville, je découvre une petite merveille  : un scooter side-car. Oh, la belle invention et qui plus est, utile celle-là !....

Un barbier m'invite à m'asseoir dans son officine. Plus petit on ne peut pas : un miroir accroché au mur, dans la rue, deux ficelles pour tenir une planchette et une chaise dûment rafistolée. L'ingéniosité des Indiens me surprendra toujours !...

Assis sur le rebord d'un trottoir, deux hommes jouent à un jeu de plateau, gravé dans la pierre....

Une vendeuse de fruits secs, flattée et gênée en même temps que je la photographie, fait mine de se détourner tout en prenant des poses de plus en plus gracieuses !...

Une élégance qui n'aura pas besoin d'un mausolée pour que l'on se souvienne d'elle !...

 


A lire, pour ceux qui s'intéresse à la crise, l'article de Guy SORMAN "Crise, qui est coupable ?", à voir sur son blog : http://gsorman.typepad.com/

Commenter cet article

Sido 08/02/2009 09:34

Quel moment d'évasion que de repasser ici reprendre le fil de cette partie du voyage que tu fais partager avec toujours autant de plaisir...

Pivoine 06/02/2009 19:23

Merci pour le lien de G Sorman, j'ai lu ces articles avec grand intérêt, surtout celui concernant le Ché ... ca m'a rappelé de grands différents avec mes compagnons de lycée .. LOL

alain BARRE 06/02/2009 18:50

Pivoine : abattemment, non... mais pauvreté pour une part importante de la population et résignation parfois. Nous en reparlerons...ab

Pivoine 06/02/2009 15:15

Toujours de beaux instants de vie pris sur le vif ... ca ne sent pas l'oppulence !  on a l'impression d'ennui .

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog