Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #INDE

Le crematorium Park de Jamnagar est un lieu étonnant. On y brûle les cadavres comme dans toute l'Inde et dans tous les pays d'Asie sous influence des religions bouddhiste et Hindouiste. Au japon, très occidentalisé, c'est même le seul moyen utilisé. En occident, cette pratique se développe, même dans les pays d'obédience catholique : en France, peut-être 20% des cas, en Suisse, près de 80%, en République Tchèque, 78%. Évidemment, en Italie, siège de l'église catholique, le pourcentage est nettement moindre : 8%.

Le Crematorium Park de Jamnagar est remarquable, en particulier, grâce à ses bas-reliefs colorés, racontant la vie des dieux, demi-dieux, divinités descendues sur terre et personnalités humaines divinisées. On y trouve ainsi des représentations de Krishna, le dieu le plus vénéré en Inde.On le voit souvent  représenté en enfant, en berger, en joueur de flûte...

Krishna s'installera à DWARKA, une ville du Gujarat que nous visiterons bientôt. La réalité rattrappe la légende car les dieux avertiront Krishna que la ville est menacée et qu'il doit la quitter or des fouilles sous-marines récentes viennent de confirmer l'existence d'une ville engloutie !C'est en quittant les rivages de Dwarka que Krishna est touché, au talon (oui, au talon, comme Achille ! il est possible que les Grecs aient repris la légende), par la flèche d'un aborigène. Il en meurt...

Hanuman, le dieu singe, est également souvent représenté...

On découvre des statues plus surprenantes... en particulier, celle de Gandhi !

Mais je garde un souvenir ému de ce parc encore plus à cause de la rencontre avec les enfants qu’avec les statues. C'est ce que nous verrons demain !....


NB : 13 de mes photos sont exposées dans la galerie marchande du magasin Leclerc de Pornic, chez MarcoMiga (du côté de l'Espace Culturel), sous l'intitulé "Sourires des Enfants de l'Inde". Elles resteront exposées jusqu'au 8 février.
Commenter cet article

Sido 30/01/2009 09:42

Une visite particulièrement surprenante par ses "décors". Nous sommes moins " inventifs " en europe. En comparaison chez nous cette déco est celle adaptée de certains cimetières avec des statuaires et autres tombeaux... (Tes photos de peintures sont d'une netteté parfaite ).Bonne journée. Bises

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog