Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #INDE

Sait-on que l'Inde avec ses 170 millions de fidèles est le deuxième pays musulman au monde (après l'Indonésie) ? Les envahisseurs musulmans ont commencé à imposer leur croyance dès le huitième siècle, mais c'est surtout lors de l'invasion Moghols, au dix-septième, que cette religion s'est largement répandue. L'empire moghols, surtout pendant le règne du prestigieux empereur Akbar (1556-1605), a contribué à l'unification de l'Inde et au développement d'une brillante civilisation dont les villes fortifiées et les palais du Rajasthan

témoignent encore aujourd'hui. Un nombre important de musulmans indiens se réfère au soufisme, c'est-à-dire à des maîtres spirituels -les soufis-  qui prêchent un amour universel. Les soufis ne sont pas des extrémistes, ils sont bien intégrés dans ce sous-continent dominé à 80 % par l'hindouisme.

Dans les rues des villes du Gujarat que j'ai traversées, commerçants soufis et hindous faisaient plutôt bon ménage. Quand les affaires vont bien, tout le reste va bien ! Comme d'habitude, les tensions naissent entre les communautés quand l'économie ne tourne pas rond, il est alors facile d'attiser les discordes

!...Des intégristes islamistes, mais aussi hindous essaient d'augmenter la tension. J'étais près d'Ahmadabad lors des attentats de Bombay (novembre 2008). La presse les évoquait ainsi que la télé, mais les rues restaient calmes.

Le Qutub Minar est situé dans un parc archéologique, à une quinzaine de Km du centre de Delhi. Cette tour de 72 m de haut a été édifiée vers l'an 1200 pour célébrer l'arrivée de l'Islam en Inde.

L'endroit est magique...  à visiter au soleil couchant qui dore les vieilles pierres des portiques et fait flamboyer le grès rouge du minaret !...

La cohabitation de l'hindouisme et du soufisme est illustrée par un monument curieux. Dans la cour de la mosquée, une colonne en fer, dresse ses 7 mètres de hauteur depuis le 4ème siècle.

Une inscription en sanskrit indique qu'elle a été consacrée à Vishnou ! Cette colonne ne porte pas de trace de rouille. Comment les métallurgistes de cette époque ont-ils pu réaliser un tel exploit ?...

Comme dans les autres lieux historiques, on y trouve de nombreux scolaires, portant l'uniforme de leur école, qui viennent découvrir le patrimoine de leur pays, encadrés par leurs professeurs...

 

Commenter cet article

Vietnam circuit 3 semaines 12/01/2019 05:09

tellement jolie ! j'ai envie d'y visiter

Gin PROUST 31/03/2018 11:05

Effectivement, je trouve l'Inde très tolérante en matière de religions. Comme chaque année, j'étais en Inde lors des évènements de Bombay en 2008 et ça se ressentait très fort autour de moi. C'est la raison pour laquelle, l'Indian Navy est présente partout sur la côte ouest. J'ai pu le constater, cet hiver aux Iles Laquedives. J'ai un très bon ami indien soufi qui vit en Haryana et se produit dans le monde entier. Il est derviche tourneur. De même il enseigne la méthode soufie par Gurdjeff. Il est sur FB. Alain, par curiosité, je pourrai te communiquer son nom.

alain BARRE 31/03/2018 11:08

merci Gin, tu es une encyclopédie vivante sur l'Inde ! oui, pour le nom de ce derviche tourneur, merci Gin !

gino mousseau 11/12/2008 08:49




A propos des attentats de Bombay, l’émotion était-elle plus grande en France que dans le Gujarat ?  Ce que je sais, c’est que l’homme de la rue que j’ai rencontré (à défaut de l’homme de la campagne) m’a spontanément parlé des attentats de Bombay. Trois personnes peut paraître bien  peu. Mais faut-il encore être capable de parler l’anglais ce qui est finalement peu courant chez l’homme de la rue. Ce que je sais aussi, c’est que dans les hôtels où nous nous arrêtions (qui n’avaient parfois d’hôtels que le nom au regard de nos normes occidentales), il suffisait de brancher la télé (quelque soit l’état de la chambre, il y avait toujours une télé), pour constater que sur toutes les chaînes indiennes la seule information qui passait en boucle concernait l’attentat de Bombay. Alors, intoxication médiatique ? Désintérêt de l’homme de la rue indien ? Pas si sûr.

sido 10/12/2008 13:27

Voila un complèment  très intêressant à mon voyage, n'ayant pas vu ce site. C'est un plaisir de venir ici le "compléter".Il y a de réelles merveilles dans ces multiples édifices souvent monumentaux, ( au Radjasthan) qui effectivement prennent des teintes magiques à la tombée du jour.

helenablue 10/12/2008 07:13

Ah ! je rêve d'y aller ...Plus encore aprés tout ce que je lis ici ... 

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog