Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #Lectures - cinéma - citations -...

Citations de François LELORD extraites du "nouveau voyage d’Hector, à la poursuite du temps qui passe"

 

-          Etre triste, c’est le signe que l’on n’a pas bien compris la vie (citation à rapprocher de celle de Spinoza : « Ne pas se moquer, ne pas déplorer, ne pas détester mais comprendre »

-          Si  vous ne croyez pas au bon dieu, imaginez que vous y croyez. Si vous y croyez, imaginez que vous n’y croyez plus. Observez l’effet sur votre vision du temps qui passe.

-          Comme toutes les fois qu’il commençait à réfléchir sans trouver de solution, Hector avait toujours la même envie : partir en voyage.

-          Le plus beau cadeau que l’on puisse faire à quelqu’un, c’est une rencontre

-          C’était tellement au nord de la terre que le bord de presque toutes les cartes s’arrêtait juste avant.

-          Cela lui donna une idée pour les maisons de retraite et pour tous les patients dans les hôpitaux : toujours accrocher au mur de leur chambre quelques photos du temps où ils étaient jeunes, pour que les gens comprennent bien qui ils étaient vraiment.

-          …Hector se demandait ce qui était le pire : ne pas voir passer le temps, ou trop penser qu’il passait.

-          La vie intense fait paraître le temps court et les années longues…

-          Faites une collection de beaux poèmes sur le temps qui passe. Apprenez-les par cœur et récitez-les avec des amis plus vieux et plus jeunes que vous.

-          Hector éprouvait de l’amour pour Ying-Li, et non pas le simple désir pour sa beauté éphémère.

Commenter cet article

sido 15/10/2008 11:12

Pour moi qui suis si prète à toujours partir ...hum ! Sûrement que les solutions à mes pbs restent une énigme !J'aime bcp ce florilège.Bises.Sido

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog