Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #ppp (Petite Psychologie de Poche

Comme on le voit, le mode d’intervention des TCC (Thérapies Cognitives et comportementales) est bien différent de celui de la psychanalyse. Nous ne sommes pas manipulés par un inconscient que seul le psychanlyste saurait interpréter. Pour les TCC, le trouble psychologique est un problème que l’on affronte à deux. Les séances ne se passent pas allongé sur un divan, mais côte à côte. La cure ne dure pas des années, elle s’étale, en général, sur 6 mois ou un an.

Les TCC n’ont pas la prétention de tout traiter. Chez l’adulte elles offrent de bons résultats pour les problèmes de dépression, de troubles anxieux généralisés, d’attaques de panique, de troubles obsessionnels compulsifs (TOC), de phobies, d’addiction au jeu, de manque d’affirmation de soi, de personnalité « borderline » et les schizophrénies.

Chez l’enfant, on utilise les TCC pour les troubles autistiques, l’hyperactivité avec déficit attentionnel (THADA), l’anxiété de séparation et le trouble oppositionnel.

En médecine comportementale, les TCC ont fait la preuve de leur utilité pour l’insomnie, la douleur chronique, l’alcoolisme.

En 2005, un rapport de l’INSERM montre que les TCC sont plus efficaces que les autres formes de thérapies pour 15 des 16 troubles psychologiques étudiés.

Malheureusement les thérapeutes capables d’utiliser cette forme de thérapie sont trop peu nombreux en France, de l’ordre d’un millier.


Pour en savoir plus :


Des sites :

       - Une association sur le thème de l’agoraphobie : http://mediagora.free.fr/

       - Le site de l’association française de TCC : http://www.aftcc.org/ . L’onglet « contact » permet d’accéder à une liste des psys  adhérents de l’AFTCC, par département.

       - Un article de Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychoth%C3%A9rapie_cognitivo-comportementale

 

Des livres pour approfondir :

       - Un mini-livre (60 pages) aux éditions « les essentiels Milan » : les thérapies cognitives et comportementales », Monestés et Boyer.

       - Un livre de référence : Les thérapies cognitives et comportementales, Jean Cottraux (éditions de Retz)

       - Sur l’enfant opposant : de l’enfant roi à l’enfant tyran, Didier Pleux (éd Odile Jacob)

       - Un bon ouvrage de vulgarisation : Les thétapies cognitives, Christophe André

           - Le rapport de L’inserm (il contient, entre autres, une bonne description des TCC) : http://ist.inserm.fr/basisrapports/psycho.html
Commenter cet article

alain BARRE 21/12/2008 00:04

Les psychanalystes fonctionnent souvent comme des gourous et les pires dérives se trouvent chez eux. Les témoignages des parents des parents ayant eu des enfant autistes sont accablants pour les psychanalystes qui accusaient les mères sur la foi de vagues intuitions qui n'avaient rien de scientifiques !... Les thérapies cognitives sont plus humbles et se soumettent à la critique et aux évaluations, contrairement à la psychanalyse. Les évaluations montrent le peu d'efficacité des thérapies psychanalytiques !... le débat n'est pas entre "normatif" ou pas normatif, mais entre guérir ou pas !AB

panopteric 20/12/2008 22:32

"Bonjour, Attention toutefois aux dérives normatives de l'INSERM, cf. le récent rapport sur le "dépistage" des enfants "futurs délinquants"... ! Celà s'inscrit dans une démarche normative, comme certaines TCC qui ne sont que des rééducations de l'individu à la norme imposée par la société. La psychanalyse, elle, préserve la personnalité, considère le symptôme comme une résistance aux dérives de la société, et ne cherche pas à "guérir aux yeux de la société" mais à permettre à la personne qui souffre dans la société de continuer à y exprimer ce qu'elle est, de ne plus souffrir de ce qui ne lui paraît pas acceptable. Les TCC sont normatives (elles nous viennent des USA...), la psychanalyse adaptative.

sido 01/10/2008 13:18

Ces articles complètent ceux que j'ai lus ici il y a quelques mois. J'ai lu le livre de Cotteraux depuis. L'éclairage est très passionnant.La Psychologie, l'inconscient, sont des sujets qui m' ont toujours attirée, comme une sorte de clef pour mieux se comprendre. Et il en faut...et on y arrive peu.Mais comme tu le soulignes peu de médecins dans cette "discipline"en province.Encore un thème qui fait écrire, comme la politique, l'amateur de poésie que je suis (rires).Bises.Sido( p.s à quelques points près tout de même, j' adhère à tes propos sur mon comm. "politique"...et j'aime échanger des idées.)

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog