Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #Récits

Depuis la révolution, les reines ne sont plus de droit divin, elles doivent leur titre aux médias et, en particulier, aujourd’hui, à la presse people et à la télé Il y a quelques jours, Carla était invitée sur canal +. Les reines vivent des médias, mais les médias vivent aussi des reines !  Canal + était, ce soir-là, expert en ronds de jambes !  La République avait quitté son bonnet phrygien pour se parer de la perruque poudrée.

Le bon peuple de couillons que nous sommes, à besoin de modèles éclatants de réussite et de beauté. Ces modèles rassemblent en eux les aspirations et les désirs inassouvis du plus grand nombre. De ce point de vue le culte adressé à la reine Diana a atteint des sommets (celui envers The King Elvis Presley, n’était pas mal non plus !). La reine Carla rejoindra-t-elle ces figures mythiques dans la légende ? Pas sur ! Contrairement à ce qui se passe à la cour anglaise, en France nous avons l’habitude de couper régulièrement les têtes qui dépassent et, bien que la reine Carla aient une belle voix, elle ne fait pas vibrer les foules comme Elvis !...

Cependant, ne boudons pas notre plaisir !... Ci-dessus quelques expressions de la reine Carla prises sur le vif pendant cette émission.

Commenter cet article

sido 02/10/2008 08:44

Un pur régal ce condensé ! Un cocktail, de bon matin, ça fait du bien. Il y a juste la dose de citron qu'il faut...Bises alain.( Bien aimé ton image. Question qd même : placée dans un article particulier chez moi est-elle l'illustration de mes écrits trop citronnés ou illustration des mérites de la( bonne) curiosité ?)

Yaneck 02/10/2008 08:35

Assurément, si elle n'avait pas été avec Sarkozy, je me serai intéressé à son album.Là, je le boycott pour des raisons purement politiques.

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog