Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #Lectures - cinéma - citations -...

Tout le monde se doute bien que pour écrire à la perfection dans une langue, en posséder toutes les subtilités, les tours et les détours il faut être né avec. On se doute aussi que si l’on est de culture arabe et que l’on a passé la plus grande partie de sa vie en Iran  et que si de plus l’on est une femme, il va être particulièrement courageux d’écrire un essai, en français, sur les intrigues des islamistes en France ! Pourtant malgré tous ces handicaps, c’est ce qu’a tenté et brillamment réussi Chadorrt DJAVANN, anthropologue iranienne, exilée en France depuis 1993.

C’est clair et concis, écrit dans un style fluide et percutant: moins de 90 pages, en gros caractères, pour deux ouvrages : « Que pense Allah de l’Europe ? » et « bas les voiles ». L’esprit incisif de Voltaire a trouvé, en cet auteur, un digne représentant !

Quelques citations

1-     « Le discours des « intellectuels » européens qui défendent la liberté des musulmanes à porter le voile était aussi partout identique ; il évoquait « le droit à la différence », la « liberté culturelle », la « défense de la société multiculturaliste », la « liberté religieuse », la « liberté individuelle » ; certains observateurs de la mode ajoutaient : « Pourquoi les nombrils dénudés, les strings, le piercing et pas le voile ? » (…) Le voile n’est cependant nullement comparable au nombril dénudé, au piercing ou au string, pour une raison irréfutable : jusqu’à ce jour, aucun régime n’a obligé à coup de kalachnikov toutes les femmes d’un pays à sortir nombril dénudé en été comme en hiver. »

2-     « Sur le brassard que portaient les jeunes gens ou les enfants envoyés sur les champs de mines pour frayer un passage à leurs aînés, au prix de leur vie (pendant la guerre Iran/Irak), c’est le mot « islam » qui était inscrit, et non le mot « Iran ».

3-     « Aux Générations issues de l’immigration, qui ne ressentent peut-être pas tout à fait comme patrie ni les pays européens où ils sont nés, ni les pays où leurs parents ont nés, les islamistes proposent la patrie de l’islam. Ils promeuvent l’islam au détriment de la nationalité actuelle et des différences culturelles, linguistiques, historiques des origines. »

4-     « Et aujourd’hui, c’est dans les banlieues de l’Europe négligée par les pouvoirs publics que, comme en Turquie, en Algérie ou au Maroc, l’islamisme essaie de s’infiltrer et de s’imposer. En Europe, les prédicateurs européanisés, les mollahs déturbanés, les missionnaires de l’islamisme essaient, au nom de l’islam sans frontière, de répandre le mythe de la patrie islamique. Là où vivent des musulmans, là est la terre d’islam où doivent régner des lois islamiques : tel est l’ultime ressort de la tactique islamiste pour occuper le terrain. »

Merci Chadorrt DJAVANN. Dans toutes les bonnes librairies aux éditions FOLIO, 2,85 €.

 

Fini le communisme, fini le nazisme…mais le totalitarisme n’est pas fini. L’islamisme compte bien prendre le relais ! Dans cette période de mondialisation et de bouleversement rapide des traditions, les terroristes veulent imposer leur ordre ancien rassurant et rigide. Ils sont portés par la vague antiaméricaine (qui touche également certains intellectuels de nos pays occidentaux) et l’arrivée au pouvoir de religieux extrémistes dans plusieurs pays arabes. Qui aura le leadership ? Pour l’instant la question n’est pas encore bien tranchée. L’Iran prend une sérieuse option en s’équipant de la bombe atomique ! La France est-elle protégée ? Depuis les attentats de 95-96 une majorité de français semble le penser. Pourrions-nous être la cible d’attentats meurtriers comme les américains, les espagnols, les anglais… « Non, nous sommes les amis des arabes, nous n’avons pas participé à la guerre d’Irak… ». Quelles sornettes ! Je croirais plus volontiers le chef des GIA qui terminait sa lettre annonçant la fin des attentats de 96, par ces mots « Nous savons que vous demeurez, vous autres français, parmi tous les impies, les plus dangereux ennemis des musulmans… ». pour les islamistes, les américains sont des ennemis contre qui il faut se battre mais avec qui on peut s’entendre (Ben Laden n’a t-il pas été soutenu par les américains ?). Par contre, nous les français, nous sommes non seulement des mécréant, mais encore pire, des sans-dieu, des laïcs, instigateur de l’esprit des lumières. Que de tares impardonnables ! Les émeutes des banlieues montrent que le terreau favorable au développement du terrorisme est bien préparé. Presque tous les ingrédients sont en place. Malgré la réelle efficacité de notre police antiterroriste, combien de temps serons-nous encore protégé avant le prochain attentat ?

Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez consulter le blog de Stéphane BERTHOMET :

http://berthomet-le-blog.blog.20minutes.fr/list/mes_livres/le_jour_ou_la_france1.html

Il est co-auteur, avec Guillaume BIGOT d'un ouvrage concis et bien argumenté : "le jour où la France tremblera", édition Ramsay.

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog