Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #journal des bonnes nouvelles

A 8 heures ce matin, 5°, ciel bleu, pas un souffle d’air, un peu de brume sur la mer qui n’empêche pas de voir le phare du pilier dans le lointain…Oui, le printemps est évident. Certains, comme RIMBAUD, le voit plutôt révolutionnaire et vengeur comme dans ce poème, où il glorifie le printemps de la commune de 1871 et fustige l’ordre établi.

 « Le printemps est évident, car

Du cœur des propriétés vertes,

Le vol de Thiers et de Picard

Tient ses splendeurs grandes ouvertes...

La grand'ville a le pavé chaud

Malgré vos douches de pétrole

Et décidément, il nous faut

Vous secouer dans votre rôle… »

 Pour en savoir plus sur ce poème, suivez le lien :

 http://rimbaudexplique.free.fr/poemes/chantdeguerre.html

 

 D’autres, comme Théophile GAUTIER, préfère contempler la beauté éternelle de la nature… à condition que les hommes ne l’abîment pas trop...déjà !

« Tandis qu’à leurs oeuvres perverses

Les hommes courent haletants,

Mars qui rie, malgré les averses,

Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes,

Sournoisement, lorsque tout dort,

Il repasse les collerettes

Et cisèle les boutons d’or… »

Théophile GAUTIER

http://www.takatrouver.net/poesie/index.php?id=318

Chacun voit le printemps à sa porte… Je crois que je vais sortir faire un tour et je vous invite à en faire autant !

 

Commenter cet article

grapheus 20/03/2006 11:48

Es-tu revenu de ta balade de bord de mer ?Rappelle-toi :« Printemps comme un chanteur des rues printemps pareil`À la petite lumière d'un vélo sur la routeVoici que le plus simple entre nous s'émerveilleD'avoir entre les mains un bouquet de jonquilles....»René Guy CadouLe début et la fin sur mon blogue.Et à demain !

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog