Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #Poèmes

Pour qui, un jour, a été victime de la calomnie dans sa vie privée -comme on l’a vu d’une manière dramatique ces dernières semaines pour les accusés du procès d’Outreau- ou pour qui l’a subie d’une manière insidieuse ou frontale dans sa vie professionnelle, il est très dur de s’en remettre. Le grand air de la calomnie de Figaro, écrit à une époque où l'amplificateur médiatique de la radio et de la télé n'existait pas, en traduit assez bien l’atmosphère. (On peut le relire dans le texte de Beaumarchais ou encore mieux l’écouter dans la version chantée de l’opéra de Rossini). Le texte ci-dessous, en « vers approximatifs », cherche  à adoucir les blessures de ceux qui ont été les victimes de ces viles turpitudes, écoeurantes bassesses et méprisables méchancetés de la nature humaines.

 

Que sont devenus

Tous ces puissants

Qui ont mis ta vie

A feu et à sang ?


Aujourd’hui ou demain

Six pieds sous terre

Ou en enfer !


Mais la colère

Mais les complots ourdis

Mais les hontes subies

Qui les enterre ?


Ta  survie même

Est le signe éclatant

De leur défaite amère.


Non, non  la vengeance

N’est pas nécessaire.

Sans plus perdre de temps

D’une main légère

Un à un desserre

Les pièges horribles du passé.


Leurs manigances ont échouées

C’est ton courage qui a gagné !...



 


Pour compléter, voici quelques pensées de grands auteurs qui ont sans doute subis eux-mêmes les effets de la calomnie, au cours de leur existence :


1-     « Plus une calomnie est difficile à croire,

Plus pour la retenir les sots ont de mémoire.

C. DELAVIGNE, les enfants d’Edouard


2-  « Ceux dont la conduite porte le plus à rire

Sont toujours sur les autres les premiers à médire. »

Molière

 

3-    « La calomnie est comme la fausse monnaie : bien des gens qui ne voudraient pas l'avoir émise la font circuler sans scrupule. »


Diane de Beausacq



Commenter cet article

Urbain 03/03/2006 08:24

Jean Ferrat : C'est beau la vie.http://www.frmusique.ru/texts/f/ferrat_jean/cestbeaulavie.htm

 

alain barré 03/03/2006 09:33

Oui, c'est une belle chanson, superbement chantée. Le disque "FERRAT chante ARAGON" contient également des textes magnifiques mais on est, comme souvent chez Aragon, dans un bonheur un peu tragique. Nous reparlerons d'Aragon, pour moi, il est sûrement le meilleur versificateur de la langue française !

Urbain 01/03/2006 19:01

J'ai oublié qui a écrit "...préférer subir l'injustice plutôt que la générer..."
cette citation (approximative) est gravée dans un des panneaux de verre du Palais de Justice de Nantes,
A droite ,en entrant, tout au fond,
là ou personne ne passe...

alain barré 02/03/2006 09:50

Cela vaut, effectivement, la peine de faire un détour et d'aller "tout au fond, à droite" du palais de justice !
merci Urbain

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog