Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

En 68 et dans les années qui suivent, de nombreuses femmes participent au mouvement maoïste en France. Elles soulignent rapidement qu’en fait d’anti-autoritarisme et de révolution des mentalités, les « maos » ne sont dirigés que par des hommes qui accaparent le pouvoir ! Elles s’emparent alors des idées lancées par les mouvements de libération des femmes aux USA, les « women’s lib » et développent leurs propres actions. Bientôt une revue est éditée : « Le torchon brûle » et un mouvement s’affirme : le MLF.mai68_04.jpg

L’estocade est donnée quand les femmes du groupuscule « Vive La Révolution » dénoncent leurs conjoints qui sont à la tête du mouvement ainsi que leurs autres « compagnons de route » et quittent le groupe pour rejoindre collectivement le MLF !

« Notre corps nous appartient »  proclament les maoïstes féministes, et  elles soutiennent que leurs pensées leur appartiennent tout autant et que ce n'est pas aux hommes de les leur dicter ! Ainsi a débuté une authentique révolution, issue de mai 68 et, en particulier du mouvement maoïste. Elle n'est pas encore terminée !...
Beaucoup de jeunes filles d’aujourd’hui n’ont aucune idée de ce qu’était la condition de leurs grands-mères il y a 50 ans et ne voudraient surtout pas y revenir.

Le féminisme n’effraie plus la société française mais un long chemin reste encore à parcourir dans la plupart des sociétés du monde, dans le monde musulman en particulier, mais aussi en Inde, en Chine,..! Il nous a fallu beaucoup de temps pour arriver à ce changement. Il faut comprendre qu'il en faudra également beaucoup à ces sociétés….

Commenter cet article

Louis-Paul 22/02/2008 07:21

Ce n’était que le début d’un long combat et des femmes allaient le mener, de toutes sensibilités. Je pense à  Gisèle Halimi, Simone Weil…Des combats sous toutes formes dans lesquels de nombreux hommes ont pris toute leur place.Vous avez raison de souligner qu'il reste un long chemin à parcourir. http://leblogdelouis-paul.hautetfort.com/archive/2006/04/05/c-etait-hier.html

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog