Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #ppp (Petite Psychologie de Poche

L’homosexualité n’a probablement pas une origine unique. On n’a pas trouvé de « gènes de l’homosexualité » et il est fort probable que l’on n’en trouvera jamais. Sa constance et son universalité incitent à penser que des évènements biologiques intervenant dans la période intra utérine peuvent jouer un rôle favorisant et entrer en interaction, plus tard, avec l’environnement familial et social ? Cela n’exclut pas, comme dans tous les phénomènes humains complexes, une part de liberté et de choix conscient. Il n’y a pas, dans la plupart des cas, de déterminisme absolu et la triste histoire de Tchaïkovsky que l’on a forcé à se « suicider » parce que son homosexualité allait être découverte, ne montre que l’obscurantisme de la société russe de son époque.tchaikovsky.jpg

Certains objecteront que le but de la vie est la reproduction et que l’homosexualité contrevient aux « lois » de l’évolution mais si l’évolution nous a façonnés il y a des dizaines de milliers d’années, rien ne nous oblige à obéir à ses lois. D’autres soutiendront que les lois naturelles ou divines obligent à des rapports sexuels seulement entre sexes différents, mais il ne s’agit que de croyances dépourvues de valeur universelle.

Les homosexuels ne sont ni des malades ni des handicapés mais ils ont suffisamment soufferts de discriminations et de persécutions et il me paraît légitime de leur reconnaître des droits. Celui d’adopter des enfants leur a été longtemps refusé. Le récent arrêté de la cour européenne vient de donner raison à une adoptante homosexuelle. Contrairement à ce que l’on dit souvent, l’Europe a du bon sens !

Commenter cet article

alain BARRE 09/02/2008 08:05

Les enfants d'homosexuels ont-ils plus de problèmes que les autres ? Les études commencent à apparaître sur le sujet : assez nombreuses dans les pays anglo-saxons. Un pédo-psychiatre a fait sa thèse sur le sujet en France. Pour l'instant, les résultats ne font pas état de pbs particuliers.Pour en savoir plus : http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/mag_2000/mag1117/ps_2978_homo_enfants.htm

lasidonie 08/02/2008 09:21

Une part de choix conscient ? Je n'y crois pas. Ce serait se condamner à être malheureux toute sa vie ! "Choisir" d'aller à l'encontre de son moi, pour rentrer dans les normes, j'en ai connu deux, l'un s'est suicidé, l'autre a quitté sa femme et son fils...Ce tabou a été levé chez nous en 1981, merci la gauche. Par contre quelle influence sur l'enfant , sur son équilibre que d'avoir 2 mères ou 2 pères (encore moins admis ) ? Je suis plus réservée...Bon W.E, Alain.

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog