Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #Sur les TRACES de Michel-François LAVAUR
Alain LEBEAU est poète. Il a enseigné en Afghanistan il y a une quarantaine d'annéest il est tombé amoureux de ce pays. Il y retourne aujourd'hui dans le cadre de l'aide humanitaire. Il en a rapporté ce poème. Il me l'envoie avec un mot d'accompagnement : "Retour à l'altitude mer. Il faut se déboucher les narines poussiéreuses à  l'air océanique et s'étonner d'avoir de l'eau au robinet et de la lumière à l'interrupteur. A part ça et le bruit des hélicoptères et des minarets en moins, rien ne ressemble autant à un monde qu'un autre monde, le bruit de la mer en plus...  Amitié"
 
 LE PAYS D'AILLEURS
(Pour Etienne Gille)
 
C’est un pays d’ailleurs
Une île solitaire
Un lac de cailloux
Où les serpents tètent les chimères
 
 
C'est un pays de longues barbes sages
De vieillards accroupis
Et de guerriers furtifs
C’est au guichet des lourdes portes
Qu’on y dévoile la face cachée des femmes
 
C’est un pays de chaud et froid
De chevauchées interminables
De combats de molosses
De cris de faucons noirs
Sur les guirlandes enneigées
On y reçoit l’appel à la prière
Entre deux rafales mortelles
Deux râles empalés
Au-dessus des ruines de pisé
 
Quand la nuit se pose
Collée à la terre par la pluie
On entend dans le feu
Le roubab et les tablas
Arracher un cœur à la pierre
Et souffler la fièvre verte
Sous les pieds fourchus des djinns
 
C’est un pays de rides
De cals de gerçures
Où tout est poussière de mortel
C’est un pays de cages
De tombes                                                                                                                                  A A fleur de terre émiettée
Et de cerfs-volants fouettés
Au plus haut du ciel
 
C’est un pays d’ailleurs
Où l’on peut se perdre
Se retrouver
S’oublier
Quand s’éloignent les troupeaux
 
C’est le pays inimitable
Aux pics aussi cruels
Que le vice et la vertu
Aux poèmes aussi tendres
Que le verre filé
Entre les roses de Judée
 
C’est l’Afghanistan
Ce pays d’ailleurs
Ce pays d’en-toi
Qui rappelle à lui
La prière qui s’éteint
Ou l’étoile filante
Du pèlerin infidèle
 -aimouk-069.jpg
Alain Lebeau, Bretagne, Kaboul,Tcharikar, 1968…….2007
 
Commenter cet article

yves, les mots pour mémoire. 02/12/2007 09:42

Un lac de caillouxOù les serpents tètent les chimères ....C’est un pays de ridesDe cals de gerçures ..C’est un pays d’ailleursOù l’on peut se perdreSe retrouverS’oublierQuand s’éloignent les troupeaux ...  Qu'ajouter à tous ces mots et comment dire autrement ces bouts de vie, qui nous sont tellement étrangers.. Ces bouts de lune où l'homme va trouver sa place en disant poliment "Merci". 

Henry canaan 02/12/2007 08:40

Bonjour, Superbe !!! quelle tendresse, quelle force dans ces vers!!!Voici un poème qui à mon sens peut correspondre à cette "ambiance" que l'on peut sentir un peu partout.L'IMMONDE HUMAIN, UN MONDE D'HUMAIN !!! Un épouvantail, Couleur muraille ! Le voyez-vous ce type sans moral,Au caractère toujours maussade !Vous savez l'être qu'on ne voit jamais,Car réellement insignifiant ! Un épouvantail, Couleur muraille ! Comment peut-il faire pour survivre,Dans ce monde, à notre époque !Où tout est fait, pour écraser l'autre,Bizarre, il ne devrait plus être ! Un épouvantail, Couleur muraille ! Il est, toujours là, ce n'est pas normal,Il végète, quand nous on parade !Nous, notre avenir est super gai,Il ne peut en avoir, ce mort vivant ! Un épouvantail, Couleur muraille ! Chez nous, tout ce bonheur, nous rend ivre,Chez toi, le malheur que tu évoques !Toi l'humain, en parlant de nous autres,A l'air, de rendre plus sain, ton être ! Dans ses entrailles,Coule médaille !  Henry CANAAN

lasidonie 29/11/2007 16:53

"Deux râles empalés/ au dessus des ruines de Pisé". C'est à mon sens un condensé extraordinairement fort de ce poème aux saisissants contrastes. Beau !Sûrement quelqu'un d'aussi "beau" de l'intérieur, son auteur ...Merci pour ce partage. Bises. Sido

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog