Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
vrilles
vrilles
vrilles

Comment bouger quand on est une plante ? La vigne a inventé un moyen extraordinaire, des sortes de lasso qu’elle lance dans les airs autour d’elle : les vrilles ! Elles ont la même origine que les feuilles, mais forment un long filament qui balaye l'air en aveugle à la recherche d’un support. Quand elle en trouve un, elle est programmée pour s’enrouler, en poussant d’une façon dissymétrique. Si la vrille ne trouve rien où s’accrocher, elle possède son propre "terminator" qui arrête sa croissance et elle meurt. Cela évite à la vigne de dépenser de l’énergie pour rien.
En hiver, ces vrilles desséchées sont bien visibles et forment de fascinantes sculptures, œuvres d’art spontanées de la nature dont se sont inspirés certains artistes !

vrilles
vrilles
vrilles

Commenter cet article

Magali 19/01/2021 18:12

J’ai toujours admiré les belles vrilles, essentiellement celles des vignes vierges à folioles.
Mes observations vont désormais être enrichies de connaissances. Merci.

alain BARRE 20/01/2021 08:50

Merci Magali !

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog