Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
écologie jaune contre écologie verte

Plus les recommandations du GIEC pour sauver le climat deviennent impératives et plus on sent qu’une résistance s'organise. Une opposition farouche s’est développée aux USA avec Trump, et maintenant au Brésil qui vient de refuser que la COP se tienne sur son territoire et dans plusieurs pays d’Europe. Pour les pays en voie de développement comme l’Inde, la Chine et en Afrique qui représentent la moitié de l’humanité, les soucis de l’environnement passent loin, très loin derrière les soucis du développement.

En France, ce n’est pas tant le discours pro-écologique du président qui a déçu que le fait qu’il n’ait pas annoncé l’annulation pure et simple de la taxe sur le gas oil ainsi que des augmentations de salaires. Les problèmes de la fin du monde passe après les problèmes de la fin du mois ! D’où l'immense déception quand Macron n’annonce pas cette annulation immédiate et la colère quand Philippe déclare que l’augmentation début 2019 sera maintenue !
On peut admirer la probité d'un gouvernement qui fait ce qu’il a dit, mais on peut aussi lui reprocher son obstination.
Il me semble qu’une certaine écologie inconséquente qui se soucie du sort de la planète mais pas assez de celui des gens est dépassée. En premier lieu il serait honnête d’arrêter de culpabiliser les simples citoyens et de rappeler que le problème écologique n’est pas dû à leur égoïsme, mais d’abord au fait que la population mondiale est passée de 1,6 milliards en 1900 à près de 7 milliards en une centaine d’années et que les rapports économiques ont changé dans le monde !
L’écologie rencontre un assentiment assez vaste en France y compris sans doute pour les gilets jaunes, mais la façon autoritaire de l’imposer aux gens d’une façon punitive par des taxes qui ne sont pas claires, me paraît contre productive et même anti-démocratique. Les gilets jaunes, à leur manière, ont lancé une vaste réflexion qui peut aboutir à bien des mauvaises solutions, des récupérations, des manipulations, mais aussi à quelque chose de positif !

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog