Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Chroniques Michel BORDAT
Chronique de Michel Bordat. Court-métrage “Sous mes yeux” : J’ai passé une heure merveilleuse avec Anny Duperey

Tout le monde connaît la grande actrice  d’ “Une Famille Formidable”, cette série qui a la faveur d’un immense public français. Anny  Duperey est très sensible aux problèmes des jeunes. Ainsi le 21 septembre 2006 elle est venue sur notre côte pour tourner le Court-Métrage de Stéphanie Vasseur “Sous mes yeux”, avec pour actrice la jeune Salomé Godin qui s’est parfaitement intégrée au scénario proposé. »

Pascal Leray, un ami de Préfailles et écrivain, complètement fou de cinéma, m’a fait une proposition incroyable : Il m’a demandé si j’étais intéressé par un reportage pour Ouest-France sur Anny Duperey qui doit tourner au cours de l’après-midi sur la plage de l'Étang à Pornic. Il m’a donné l’occasion de passer une heure et demie avec l’actrice dans une crique pornicaise, assis chacun sur une chaise longue et échangeant sur de nombreux sujets.

Tout de suite nous nous sommes entendus et sentis à l’aise. Les propos étaient chaleureux. Elle m’a expliqué ce qu’elle était venu faire : réaliser une de ses motivations essentielles : son engagement auprès des enfants et des jeunes. En tournant ce court-métrage elle exprimait fortement sa foi dans la jeunesse et  son engagement pour elle. Elle m’a appris qu’elle militait auprès de nombreuses associations comme “SOS Villages d’Enfants”, “Le Rire Médecin”, et “Le Clown à L’Hôpital”.

Elle m’a parlé aussi de sa vie, de son enfance, de ses désirs, de ses projets et aussi de ses envies d’écrire. Les propos étaient très riches. Elle m’a appris également qu’elle aimait autant que possible retourner tous les week-end dans la maison qu’elle s’était faite construire au  cœur du département le plus pittoresque et le plus sauvage de France : la Creuse.

Pour moi cela a été un véritable coup de foudre. La Creuse a été mon premier lieu de vacances en France quand j’avais 7 ans (venant directement du Maroc). Nous avons échangé avec passion sur la Creuse. Allongés sur nos chaises longues nous partagions  notre amour sur ce département si rude et si attachant. Je lui disais ce que je savais sur la Creuse : les lacs et les rivières poissonneuses, les formidables lieux pour aller se baigner, les chemins sauvages, les villes si pittoresques et attachantes comme Chambon-sur-Voueize avec son château maléfique de Barbe Bleu. Chaque fois nous trouvions des qualificatifs élogieux et chaque fois nous tombions d’accord.

Nous avions évoqué d’autres lieux prestigieux, comme le barrage d’Eguzon qui  avait été le premier barrage de France à produire de l’électricité, ou bien les marmites des géants de la rivière La Creuse, ainsi que les chemins creux remplis de mystères où se cachent les serpents et même les dahus ces animaux imaginaires que l’on peut capturer, la nuit avec un grand sac !!! Tous ces détails nous ont amusés et fait passer un très heureux  moment. Elle  a ajouté aussi qu’elle aimait jardiner et récolter ses fruits et légumes ce qui me la rendue encore plus sympathique !

Fin gourmet aussi  la grande actrice…Elle avait commandé, avant le tournage, une douzaine d’huîtres au bar du château. Elle s’y rendit vers 17 heures et dégusta avec plaisir les délicieux coquillages. Pour elle aussi, la halte à Pornic a été l’occasion d’un plaisir gastronomique dont elle gardera un heureux souvenir !!!

(photo, aimablement prêtée par mon ami Pascal Leray, correspondant du Courrier du Pays de Retz)

 

Chronique de Michel Bordat. Court-métrage “Sous mes yeux” : J’ai passé une heure merveilleuse avec Anny Duperey
Chronique de Michel Bordat. Court-métrage “Sous mes yeux” : J’ai passé une heure merveilleuse avec Anny Duperey
Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog