Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

 Pour aborder un problème aussi complexe que la conduite des sociétés on peut être tenté d’imposer une solution unique. Les dictatures de gauche et de droite s’y sont essayées, au siècle dernier, avec des conséquences catastrophiques et meurtrières : dictature du prolétariat ou dictature du National Socialisme. La Chine populaire en est toujours là avec son parti unique….

La première grande distinction entre la gauche et la droite se manifeste au sujet de l’entreprise.

  • À gauche, on se méfie des entrepreneurs et des entreprises privées et l’on place toute sa confiance dans les entreprises publiques. Je me souviens de gens, du temps où Renault était nationalisé, qui refusaient d’acheter des voitures de cette marque parce qu’il s’agissait d’une entreprise publique ! Aujourd’hui, la querelle entre enseignement public et privé est apaisée, mais elle a souvent été très vive !
  • À droite, on est partisan de la libre entreprise et on se méfie de l’État et de ses fonctionnaires, forcément incompétent et forcément fainéant !

Dans le domaine social, les différences sont notables également :

  • À gauche, on privilégie les mesures d’assistance pour les « défavorisés », on veille sur la santé de chacun (campagne antitabac, antipollution,…), on fait l'éloge de la solidarité, de l'égalité,...
  •  À droite, on fait confiance à l’initiative privée, on glorifie l’individu. On ne néglige pas les pauvres, mais on prend moins de mesure d'assistance et plus de mesure pour les inciter à travailler.On fait l'éloge de l'initiative, de l'autonomie...

La gauche est une figure plutôt maternelle et la droite plutôt une figure d'autorité.

À vrai dire on retrouve ces différences à l’intérieur des individus et  à tous les niveaux de la société, c’est pour cela qu’il est nécessaire qu’il y ait une gauche et une droite. Pas une gauche utopique dont les pieds ne touchent pas le sol, pas une droite  cupide dépourvue de rêves.

 Une fois parvenue au pouvoir, l’une corrige les erreurs de l’autre mais ne se prive pas d'ajouter ses propres dérives jusqu’à la prochaine élection... Peut-on échapper à cette dichotomie en créant un parti centriste ? En réalité, gauche et droite, une fois au pouvoir, ont tendance à diriger au centre ce qui rend l’existence d’un grand parti parti centriste quasiment impossible.

 

 

Pourquoi a-t-on besoin d'une droite et d'une gauche solides et intelligentes?
 
Une gauche et une droite solides et intelligentes sont nécessaires pour que le pays marche sur ses deux pieds et ne se laisse pas tenter par les extrêmes comme les sondages semblent l'indiquer actuellement. Subjugué par la folie de quelques uns on pourrait alors connaître les pires trous noirs de l’histoire !

 

(DALI, rêve prémonitoire de la guerre civile)

(DALI, rêve prémonitoire de la guerre civile)

Commenter cet article

Aredius 20/10/2014 19:11

Epoque désastreuse ! on entend les opposants au gouvernement actuel, mais on n'entend pas leur solutions réalisables. Quand on voit ce qui se passe pour l'écologie avec la fameuse taxe, on comprend que nous sommes mal partis.
A noter qu'en France ça gueule quand on augmente un prélèvement de quelques euros par an. Mais que le coût de décisions incohérentes qu'on va devoir payer et qui se chiffrent à des sommes d'un tout autre ordre de grandeur ne produit que peu de réactions.
Mais je suis bête ! il y a une politique qui fait l'unanimité : demain sera un autre jour.

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog