Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Lectures - cinéma - citations -...

Les paysans ont rarement le temps d’écrire sur leur vie et peut-être encore plus si leur langue maternelle est le breton. Jean Ropars a recueilli les souvenirs d’une paysanne bretonne. Ils couvrent une partie importante du XXe siècle, avant et après la guerre 39-45. La vie rurale, le partage des tâches hommes/femmes, l’éducation religieuse des enfants et le poids excessivement lourd de la religion sont rendus avec une précision remarquable,
Voici un premier passage :
“La messe du dimanche, les vêpres, le bavardage entre femmes nous tenaient lieu de loisirs. C’était notre cinéma ! Il y avait aussi les pardons, où nous attendaient de nombreux jeunes gens. Ces jours-là, nous jouissions d’une assez grande indépendance (...) Aux pardons, on se sentait heureux et libres. Enfin presque. Car il fallait compter avec quelques vieilles personnes qui nous épiaient avec insistance. Des dénonciateurs en puissance, capables d’aller rapporter aux parents avec quel jeune homme on nous avait vu parler. Je redoutais, comme nous toutes, le jugement de mon père. Et si le jeune homme ne lui convenait pas ?
(...) On ne s’ennuyait pas dans ces fêtes paroissiales. Sans arrêt à discuter, à casser la croûte entre jeunes gens, à se faire courtiser.
(...) On rentrait à l’heure, autant pour la parole donnée à nos parents que pour la traite des vaches.”

Le deuxième passage évoque la condamnation virulente des bals qui pourraient porter atteinte à la vertu des filles :
“L’obsession majeure des prêtres restait le bal. Le bal, répétaient-ils, menait au péché. Au cours de la réunion des enfants de Marie, les prêtres nous exhortaient à ne pas fréquenter les salles de fête. Quelques jeunes filles se rendaient malgré tout en cachette au bal de Saint-Renan, s’exposant à une dénonciation. La nouvelle se répandait en effet dans le village comme une traînée de poudre. Un quelconque journalier du presbytère le rapportait bien vite à M. le recteur ou à sa bonne.”

Il n’y a pas que les bretonnes qui avaient interdiction de se rendre au bal. Dans mon village de Vendée, mon cousin et son ami, de retour de la guerre d’Algérie, organisèrent un bal au profit de ceux qui étaient encore sous les drapeaux. Le curé prit sous son bonnet, en signe de pénitence, d'arrêter les cloches pendant huit jours. Cela se sut au loin et les gens se moquèrent de lui jusque dans les villages d’alentour.

Ce livre est un témoignage passionnant sur la manière dont on vivait dans les campagnes au siècle dernier. Il montre aussi l’emprise extraordinaire -pour le meilleur et pour le pire- de l’église sur la population paysanne de cette époque. Mais il m’a fait penser aussi à l’emprise de l’idéologie communiste dans d’autres milieux et encore plus en URSS et dans les pays de l’Est. Hélas, je crois que toute idéologie, y compris celles à venir, même avec les meilleures intentions du monde, possède en elle les germes de telles dérives.

Au pays d’Yvonne, mémoires d’une paysanne léonarde.

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits

Une tourterelle roucoule, c’est la saison des amours. A Pornic,les tourterelles sont partout. Elles profitent des arbres nombreux dans les jardins et même des poteaux électriques !....
Le mêle et la femelle roucoulent tous les deux, mais seul le mâle le fait en accompagnement de la parade pour séduire la femelle. Dans ce cas il baisse la tête de haut en bas, d’une façon exagérée comme un courtisan qui fait une révérence à la cour de Louis XIV
Une fois les petits nés, les deux partenaires du couple s’en occupent d’une façon équilibrée et partagent équitablement  toutes les tâches de la maison ! Bravo les tourterelles !

 

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
Sur le sentier de la thalasso.
Sur le sentier de la thalasso.
Sur le sentier de la thalasso.
Sur le sentier de la thalasso.

Brusque rafraîchissement ce matin, après quelques jours de quasi été, 3° seulement ! 
Le ciel est beau mais brouillé par de la grisaille qui arrive par l’Est.
Le sentier est court mais bordé de belles villas construites dans ce style fantaisiste que l’on dit “balnéaire” auquel les bordures de brique et les lambrequins ajoutent beaucoup de charme.
Juste avant d’arriver à la thalasso on trouve l’escalier qui mène à l’ancienne fontaine de Malmy dont les eaux ferrugineuses ont lancé la vocation curative et touristique de Pornic au XIXe siècle.
Un samedi de Pâques qui annonce les journées fraîches qui vont suivre !...

Sur le sentier de la thalasso.
Sur le sentier de la thalasso.
Sur le sentier de la thalasso.

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #La playmouette du dimanche

La playmouette est capable de faire n'importe quoi pour une miette de pain, y compris de voler sur le dos comme un avion de voltige !

La playmouette est capable de faire n'importe quoi pour une miette de pain  !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Lors de la dernière pleine lune
Lors de la dernière pleine lune
Lors de la dernière pleine lune
Lors de la dernière pleine lune

Lors de la dernière pleine lune sur le sentier côtier de la Joselière j’ai rencontré :
un pêcheur lourdement équipé
un jogger pressé
un chien bien réveillé et sa maîtresse qui l’était nettement moins
un couple avec des bâtons de marche
quelques mouettes et un goéland...
Tout cela sous le regard bienveillant de la lune qui nous a fait des clins d’oeil d’abord
à travers les arbres
entre  les feuillages
Puis elle nous a accompagnés déversant sa délicate lueur jaune clair sur les flôts gris et bleus sombres….
(sentier de la Joselière, entre Pornic et la Bernerie, Pays de Retz)

Lors de la dernière pleine lune
Lors de la dernière pleine lune

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS
Cerisiers du Japon
Cerisiers du Japon
Cerisiers du Japon

Ils ne prétendent pas rivaliser avec les légendaires allées de cerisiers en fleurs du parc Shinjuku Gyoen de Tokyo au Japon, mais bien que plantés depuis peu, les jeunes cerisiers de la rue du Canal, près du Casino, sont magnifiques….

Cerisiers du Japon
Cerisiers du Japon

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits

Depuis La Fontaine on peut avoir l'impression que les tortues sont des pépères et mémères tranquilles. Ce n'est pas le cas en période de reproduction où le mâle se précipite sur la femelle comme un sumo sur son adversaire ! Les carapaces s'entrechoquent violemment, le mâle essaie de monter sur la femelle - ou sur un autre mâle à défaut - de la renverser et si l'autre fuit de lui mordre les pattes !... Impressionnant !...
Remarque : à la fin de la vidéo vous entendrez un petit cri comme un miaulement. C'est un cri émis par le mâle.

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
Le Collet
Le Collet
Le Collet
Le Collet
Le Collet
Le Collet
Le Collet
Le Collet

Grande marée du premier avril, j’arrive au Collet bien avant le lever du soleil...L'embouchure du Falleron est pleine à ras-bord. Dans la pénombre on distingue les oiseaux, à une centaine de mètres. Ils se sont rassemblés sur la zone qui n’est pas encore recouverte. On les voit mal mais on les entend  bien. 
Le jour commence à se lever. Tout à coup un lièvre surgit en lisière de mer, longe le bord puis bondit dans un buisson !...
Des tadornes de Belon regagnent la berge.. Enfin le soleil se lève. Ce n'est pas un soleil triomphant. Un voile de brume et l’humidité de l’air le rendent plus opaque et avivent sa couleur jaune orangée. 
Les oiseaux sont toujours là et maintenant il est plus facile de les photographier. 
Leur repas touche à sa fin et de plus en plus de groupes s'envolent, font un tour puis reviennent avant de partir définitivement…
Le soleil est déjà haut. Pour moi, il est également temps de partir !
(Le Collet, commune des Moutiers, Pays de Retz)

Le Collet
Le Collet
Le Collet
Le Collet
Le Collet
Le Collet
Le Collet
Le Collet
Le Collet
Le Collet

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
Matinée froide
Matinée froide
Matinée froide
Matinée froide
Matinée froide
Matinée froide

Matinée froide et gris-bleu sur Pornic. Vers 7H toutes les fenêtres de la minoterie sont déjà éclairées. Le quai Leray est aussi calme qu'en hiver. Les cordages du Corsaire de Retz dessinent une fine toile sur un fond de ciel uni. Les drapeaux flottent à l'horizontale, agités par un fort vent d'Est. L'église Saint-Gilles semble dressée au-dessus du restaurant le Marius, l'ancien casino.
La lune commence à décliner au-dessus du kiosque de la villa Rosa... Tandis que de l'autre côté, un soleil voilé s'élève au-dessus des palmiers.
Pour certains il est l'heure de prendre un bain matinal...
Le soleil semble nous abandonner peu à peu pour cette avant-dernière journée avant un troisième confinement !...
Profitez bien de cette journée !...

Matinée froide
Matinée froide
Matinée froide
Matinée froide
Matinée froide
Matinée froide
Matinée froide

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #CRÈTE

 Tout est mini à Hora Sfakion, petit port, petite plage, petits hôtels, mais tout est mimi aussi !...

0471Hora-Skafion.jpg

0475Hora-Skafion.jpg

 

0481Hora-Skafion.jpg

0482Hora-Skafion.jpg

L'hôtel a "les pieds dans l'eau". On ne peut rêver mieux !...

0478Hora Skafion

Tranquille, tranquille ? Alors pourquoi un vaste port moderne a-t-il été construit à proximité de l'ancien ?

0483Hora-Skafion.jpg

En réalité, à la tombée de la nuit, un gros bateau pointe son nez à l'horizon.

0492Hora-Skafion.jpg

Des flôts de touristes débarquent en provenance des célèbres gorges de SAMARIA. Bientôt d'autres entrent dans le bateau, mais peu après ils sortent en marche arrière. Est-ce parce que demain c'est la Pâques orthodoxe et que personne ne travaille ? Est-ce une grève ? Mystère !...

La nuit tombe, chaude, rougeoyante, splendide...

0496Hora-Skafion.jpg

0498Hora-Skafion.jpg

0500Hora-Skafion.jpg

0487Hora-Skafion.jpg

La Crète est une île restée imprégnée de religiosité et pendant que nous traînons à table nous avons la surprise de voir une procession, avec le pope et les enfants de choeur en grands habits de cérémonie, défiler entre les tables et le bar du restaurant ! !....

0501Hora-Skafion.jpg

0506Hora-Skafion.jpg

0509Hora-Skafion.jpg

Il y a bien 50 ans qu'en France, ce vieil état laïc, je n'ai pas vu une telle manifestation religieuse !

Le lendemain matin, au lever du soleil, la lumière est superbe ! 

0530Hora-Skafion.jpg

0477Hora-Skafion.jpg

0537Hora-Skafion.jpg

0532Hora-Skafion.jpg

0535Hora-Skafion.jpg

0534Hora-Skafion.jpg

Ceux qui se lèvent tard ne savent pas ce qu'ils perdent !...

Voir les commentaires

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog